Publicité

Devenir vendeuse à domicile : les choses à savoir avant de se lancer

Se lancer dans la vente à domicile implique d'abord de choisir des produits ou des services adaptés à un marché cible. Il est important de se familiariser avec les techniques de vente et de communication, car le contact direct avec le client est essentiel dans ce type de commerce. Il est également crucial de comprendre les réglementations locales relatives à la vente à domicile. Enfin, développer un réseau solide et utiliser efficacement les médias sociaux peut grandement contribuer au succès de cette entreprise.

Le seul prérequis est de disposer d’une voiture pour se déplacer. L’un des grands atouts de l’activité est son accessibilité, y compris pour les autodidactes. "Les profils de nos conseillères sont très variés. Certaines n’ont pas de diplôme, d’autres ont bac + 4, on a des étudiantes, des retraitées…", assure Monique Duchêne, présidente d’Asthéya spécialiste des produits autour du thé. Le goût du contact humain et une solide motivation sont essentiels ! "Les premières réunions se font avec des amis ou des proches, ce ne sont pas les plus difficiles. C’est lorsque l’on doit dépasser ce premier cercle bienveillant qu’il y a un risque de découragement", prévient François Billecard, directeur général de la marque de lingerie Charlott’.

Les conseillères n’ont pas de lien de subordination avec la marque. "On peut organiser notre planning comme on veut", souligne Charlène, ancienne conseillère Tupperware. Mais elle invite à ne pas sous-estimer le temps nécessaire : "Avant la réunion, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite