Publicité

Diabète de type 2 : la marche rapide réduirait les risques, une étude dévoile la vitesse idéale

Le diabète de type 2 est une maladie chronique caractérisée par un taux de sucre dans le sang (ou glycémie) trop élevé, appelé hyperglycémie, due à un dysfonctionnement dans la production de l’insuline, hormone responsable de la régulation de la glycémie. En 2020, 3,5 millions de personnes étaient atteintes de cette maladie en France, d'après le site de l’Assurance Maladie. Selon l’Inserm, le diabète de type 2 concerne davantage les personnes de plus de 40 ans, avec un âge moyen au diagnostic proche de 65 ans, mais il peut également toucher les adultes plus jeunes. Au-delà de l’âge, de nombreux facteurs de risque influent sur le développement du diabète de type 2, tels qu’une mauvaise alimentation, un surpoids, ou encore un comportement sédentaire, couplés avec des prédispositions génétiques.

Dans une étude publiée le 28 novembre 2023 dans la revue British Journal of Sports Medicine, des chercheurs se sont intéressés à l’impact de la vitesse de marche sur le risque de développer un diabète de type 2. Pour cela, les scientifiques ont utilisé les résultats de dix études de cohorte ayant observé l’association entre la vitesse de marche et le risque de diabète chez les adultes, publiées entre 1999 et 2022 et réunissant plus de 500.000 participants.

A l’issue de l’analyse des données, les chercheurs ont observé qu’une vitesse de marche entre 3 et 5 km/h était associée à un risque de diabète de type 2 inférieur de 15% par rapport à une vitesse plus lente. Pour un rythme de marche de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite