Publicité

Diabète de type 2 : que manger au petit-déjeuner (et quels aliments éviter) ?

iStock / Siarhei Khaletski

L’alimentation occupe un rôle central dans la prévention et le traitement du diabète, au même titre qu’un traitement médicamenteux ou encore une activité physique. Dans le cadre du diabète de type 2 (90% des patients atteints de diabète sont touchés par cette forme), des modifications de l’hygiène de vie doivent généralement être mises en place, dont l’adoption de bonnes habitudes alimentaires.

La Fédération française des diabétiques recommande notamment de se nourrir selon ses besoins et à heure régulière, de ne pas sauter de repas, de boire de l’eau en quantité suffisante et surtout de prendre un vrai petit-déjeuner. Mais que peut-on mettre dans son petit-déjeuner et quels sont les aliments à éviter ? On fait le point.

On entend souvent dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Comme l’explique la Docteure Emmanuelle Lecornet-Sokol, endocrinologue, il s’agit pourtant d’un mythe. "Certains patients n’ont pas besoin de prendre de petit-déjeuner. Ils prennent un déjeuner le midi et un dîner le soir, et cela leur convient très bien. L’écoute de sa faim, de son corps et de ses besoins est très importante pour le contrôle de la glycémie, et donc du diabète", explique la présidente de la Fédération nationale des endocrinologues libéraux (FENAREDIAM).

Le matin, la glycémie a toutefois tendance à monter même lorsque l’on ne mange pas. L’organisme fabrique de nombreuses hormones, qui augmentent le taux de sucre comme le cortisol et l’adrénaline. Le foie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite