Publicité

Disparition d’Emile, 2 ans : ce changement opéré par les enquêteurs pour les auditions des habitants

L'enquête se poursuit. Depuis le 8 juillet 2023, le petit Emile, 2 ans, est introuvable. Après des recherches infructueuses, le mystère reste entier. Dans le Vernet, village où le garçonnet s'est volatilisé, les habitants vivent au rythme des auditions. Si auparavant, ils étaient entendus au sein du hameau, désormais, c'est au commissariat de la Seyne que les entretiens se déroulent. "Émile a disparu le samedi, ils m'ont demandé mon emploi du temps jusqu'au lundi suivant. Pourtant, je n'étais pas au Vernet le jour de la disparition", a notamment témoigné l'un des habitants à BFMTV, dans un article publié le samedi 2 septembre 2023. "Chaque fois que l'on donne un nouveau nom, ils étaient les recherches à cette personne [...] Mon audition a duré presque trois heures", poursuit-il.

Depuis la mi-juillet, les habitants sont ainsi interrogés sur leur emploi du temps mais aussi sur des aspects plus privés de leur vie. "Ils m'ont demandé où j'étais né, mes activités, mes passions, et aussi si j'avais vu une voiture ou des gens suspects cette semaine-là", complète ce même habitant. "Ils contrôlent les emplois du temps et font coller les déclarations entre elles pour voir si des versions divergent. Ils prennent aussi le pouls du village, du hameau", décrivait déjà un témoin à BFM DICI, le 28 août 2023. Ainsi, les enquêteurs font désormais partie du paysage. Pour preuve, la vie au Vernet a repris petit à petit son calme. Toutefois, la présence des gendarmes mais aussi de quelques curieux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite