Douleurs pelviennes : définition, causes et comment les soulager

·1 min de lecture

Tiraillements inconfortables, ou parfois même franchement douloureux, crampes brutales ou lancinantes, ces douleurs dans le bas du ventre peuvent être ponctuelles ou cycliques et revenir tous les mois. Elles peuvent aussi surgir une fois la ménopause installée. Quels que soient vos symptômes, pensez à consulter pour en retrouver l’origine et entamer le traitement adéquat.

Le corps se prépare à l’arrêt définitif des règles qui intervient en moyenne 5 ans plus tard. Cette période est marquée par une certaine anarchie hormonale.

Des ovaires trop actifs

L’hyperœstrogénie, une augmentation du taux d’œstrogène par rapport à celui de la progestérone, stimule fortement les ovaires qui peuvent alors produire plusieurs ovules (jusqu’à 3, voire 4) au lieu d’un seul. "Les douleurs sont très fortes, brutales et fugaces, et peuvent revenir tous les mois, en général en milieu de cycle, et durer 24h", note le Dr Geoffroy Robin, gynécologue médical au CHU de Lille.

Le traitement

Une contraception à base de progestérone (micro-pilule ou implant), sans œstrogène, qui agit en bloquant l’ovulation. Dans des cas plus rares, le gynécologue peut proposer du Luteran®, un macroprogestatif. Le suivi est alors plus rapproché en raison d’un risque, rare mais réel de méningiome, une tumeur cérébrale bénigne pouvant apparaître dans la première année qui suit le traitement. Une IRM cérébrale de contrôle est donc prescrite au bout d’un an. S’il n’y a pas d’anomalie constatée, le traitement peut être poursuivi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles