Emily Ratajkowski révèle avoir subi des attouchements sexuels de la part de Robin Thicke

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans son livre intitulé « My body », disponible le 9 novembre prochain, Emily Ratajkowski accuse le chanteur Robin Thicke de l’avoir agressée sexuellement sur le tournage du clip « Blurred Lines », en 2013.

Grâce au tube « Blurred Lines » de Robin Thicke co-signé avec Pharrell Williams, Emily Ratajkowski voit sa carrière décoller. Pourtant, elle en garde aussi un souvenir amer. Le 9 novembre prochain, la jeune maman publie un livre intitulé « My body », dans lequel elle sort du silence. Huit ans après avoir figuré parmi les mannequins dénudés du clip de « Blurred Lines », Emily Ratajkowski révèle avoir été agressée sexuellement par le chanteur Robin Thicke lors du tournage, comme le rapporte certains médias, comme le « New York Post » ou le « Sunday Times », qui se sont procuré quelques extraits.

« Des mains d’un inconnu toucher mes seins nus »

« Soudain, sortie de nulle part, j’ai senti la fraîcheur des mains d’un inconnu toucher mes seins nus par derrière. Je me suis instinctivement éloignée en regardant Robin Thicke. Il a maladroitement souri et a trébuché en arrière, ses yeux cachés derrière ses lunettes de soleil. Ma tête s’est tournée vers l’obscurité au-delà du décor. La voix [de la réalisatrice du clip Diane Martel] s’est brisée lorsqu’elle m’a crié : ‘‘Ça va ?’’ », raconte Emily Ratajkowski dans son livre.

« Je n’ai pas réagi »

Le mannequin a également révélé s’être sentie « vulnérable pour la première fois ce jour-là ». Elle explique avoir gardé la tête haute. « J’ai haussé les épaules, évitant tout contact visuel, sentant toute la chaleur de l’humiliation parcourir mon...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles