Publicité

Mon enfant ne veut plus aller à l'école, comment réagir ?

Quand vous étiez petit.e, étiez-vous du genre à aller à l'école en courant ou plutôt à reculons ? L'école est une part importante de la vie d'enfant, associée à de nombreux souvenirs, qu'ils soient bons ou moins bons (et le temps fait que l'on se rappelle plus volontiers des bons que des mauvais).

Mais on a beau savoir que tout n'est pas toujours rose à l'école, voir que notre enfant ne veut pas y aller peut être source d'inquiétude : est-ce grave ? Angéline Charmet, psychologue, nous explique les raisons qui peuvent expliquer un refus scolaire et les bons réflexes à adopter pour aider son enfant à surmonter ses angoisses.

Avant toute chose, Angéline Charmet rappelle que "tous les enfants diront probablement au moins une fois dans leur vie qu’ils n’ont pas envie d’aller à l’école". Pour elle, un refus ponctuel d'aller à l'école n'est donc pas très inquiétant. En revanche, la situation est plus sérieuse si le refus est fréquent et/ou associé à des plaintes somatiques type maux de ventre ou vomissements : "Cela peut être le reflet de difficultés que l’enfant rencontre à l’école, voire l’expression ou les premiers symptômes d’un trouble psychologique comme l’anxiété sociale, le trouble panique ou le refus scolaire anxieux".

La psychologue indique par ailleurs que le refus d'aller à l'école peut arriver à tout âge, mais se manifeste de manière plus visible lors de l'entrée en primaire, au collège et au lycée.

De nombreuses raisons peuvent expliquer que votre enfant ne veuille ponctuellement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite