Les enfants élevés au contact de la nature auraient une meilleure immunité que ceux des villes

·1 min de lecture

Des professionnels de santé de l'Université d'Helsinki ont fait une expérience avec une garderie finlandaise, dont les enfants étaient tous citadins : ils leur ont fait passer leurs journées dans de petites forêts et espaces verts.

L'objectid de l'étude relayée par le site Science Alert était de voir si le fait d'être en contact régulier avec la nature pendant l'enfance pouvait influencer le système immunitaire.

Des microbiotes plus riches au bout de 28 jours

Les enfants avaient entre 3 et 5 ans et vivaient en ville. Ils ont été amenés à vivre leurs journées de garderie d'une façon tout à fait différente de d'habitude, pendant un mois, en contact avec des sous-bois, de l'herbe, à cultiver des plantations...

Les analyses ont ensuite porté sur l'analyse du microbiote et des anticorps. Résultat ? Les enfants gardés à proximité de la nature avaient un système immunitaire robuste, marqué par une grande variété de bactéries, et possédaient davantage de lymphocytes T dans le sang (présents lors que le système immunitaire envoie une réponse adaptative). En comparaison, ceux qui étaient gardés dans des systèmes urbains classiques et avaient évolué dans un univers bétonné, avaient de moins "bons" résultats.

Etre exposé à la biodiversité jeune

Si cette observation n'est pas suffisante pour établir un lien de cause à effet systématique, elle vient tout de même étayer ce que l'on appelle l'hypothèse de la biodiversité. C'est-à-dire l'idée selon (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Hygiène dentaire : avez-vous les bons réflexes ?
Volcan aux Canaries : le nuage atteint le Sud de la France, des risques pour la santé ?
Moustiques : 12 départements en vigilance orange
Quel taux d'anticorps me faut-il pour être protégé contre le Covid-19 ?
DIRECT Covid-19 en France ce 24 septembre : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles