Publicité

Envie de voir la mer ? Direction cette station balnéaire idyllique à moins de 3 heures de Paris

Quand le tumulte de Paris nous étouffe et nous oppresse, on donnerait tout pour pouvoir se ressourcer près de la mer et prendre une grande bouffée d’air frais. Nul besoin pour cela de s’évader à l’autre bout du monde. Un billet de train et environ trois heures de trajet plus tard et vous voilà les pieds dans le sable, sur la côte Atlantique, à La Baule. Cette station balnéaire, située en Loire-Atlantique, est le lieu idéal pour les citadins en quête d’une échappatoire loin de l’agitation de la ville. avec ses vastes plages de sable fin et son cadre côtier pittoresque. Entre Le Pouliguen et Pornichet, cette charmante commune d’un peu plus de 15.000 habitants offre en effet un sentiment d’évasion total, grâce à ses vastes plages de sable fin et à son cadre pittoresque. Au programme ? Promenade le long du front de mer, bain de soleil sur la plage, baignade et activités nautiques lorsque la météo le permet. Tout ce dont on a besoin pour marquer une vraie coupure avec la capitale et ses paysages urbains.

Se reconnecter avec la nature à La Baule

Si on peut reprocher à certaines stations balnéaires françaises, notamment sur la Côte d’Azur d’être trop fréquentées, trop bling-bling ou trop décadentes, c’est tout le contraire à La Baule. Bien que l’endroit soit de plus en plus plébiscité par des visiteurs du monde entier (particulièrement l’été), il conserve une ambiance très décontractée et apaisante qui permet d’expérimenter (...)

Lire la suite sur Grazia

Cette coiffure vue sur Anne Hathaway est la tendance que toutes les femmes de plus de 40 ans devraient oser !
D’après un médecin italien voici comment perdre tous ses kilos de l’hiver avant le retour des beaux jours
Drew Barrymore (49 ans) en t-shirt XXL, sans maquillage : l'actrice dévoile l'un de ses talents (très) étonnant
Selon une neuroscientifique d'Harvard, cet aliment serait le meilleur pour un cerveau en bonne santé
"On s'est soutenus" : cette "accumulation d'emmerdements" qui a rapproché la princesse Charlene et Albert II de Monaco