Publicité

Escroquerie : un homme détourne plus de 600.000 euros de la Sécurité sociale pour ses achats immobiliers

Entre 2017 et 2022, un pharmacien a inventé des transactions portant sur des traitements prescrits à six patients afin de détourner l'argent de la Sécurité sociale. En tout, ce sont 617.181 euros que cet homme d'une cinquantaine d'années a volés au système de santé français. Mercredi 13 mars 2024, il a été condamné devant le tribunal correctionnel de Besançon à trois ans de prison, dont deux ans avec sursis. Il a, par ailleurs, été condamné à rembourser l'intégralité de l'argent volé à la Sécurité sociale et à payer une amende à hauteur de 30.000 euros, comme l'a rapporté l'AFP, vendredi 15 mars 2024. Le pharmacien s'est servi de cet argent escroqué pour financer ses projets immobiliers. Ainsi, trois de ses appartements ont été saisis à Fréjus, Val d'Isère et Morteau. Par ailleurs, l'homme s'est vu privé d'un véhicule d'une valeur de 50.000 euros. Son assurance vie a aussi été saisie par la justice afin de finir de rembourser la CPAM du Doubs. C'est la cellule de lutte contre la fraude de la gendarmerie du Doubs qui a mené l'enquête au sujet de cette escroquerie après avoir reçu un signalement pour suspicion de fraude.

Ce type d'escroquerie n'est malheureusement pas inédite. En effet, comme le rapportent nos confrères de Capital, une pharmacienne avait été condamnée à douze mois de prison dont six avec sursis, pour des faits d'escroquerie à la Sécurité sociale. Celle-ci s'élevait à 1.161.000 euros après quatre ans de facturation volontairement erronée. Sa condamnation a eu lieu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite