"Extra Large", le conte de fées anti-grossophobie à voir sur Youtube

"Il était une fois... Niki vivait dans un monde étrange où toutes les filles rondes... charnues... dodues... sensuelles... ben grosses quoi... avaient interdiction de s'habiller et étaient condamnées à vivre nues. Mais ce soir, Niki s'en fout si elle est grosse, elle va enfiler sa robe et aller danser !"

Le résumé du court-métrage de Marina Ziolkowski, intitulé Extra Large et diffusé sur Youtube, donne le ton : celui d'une oeuvre pop et politique qu'on a envie de regarder en boucle.

L'histoire, vous l'aurez saisi, colle de près et de loin au conte de Perrault : Cendrillon. Dans le rôle titre, on retrouve Niki, interprétée par la DJ et mannequin militante Barbara Butch, non pas empêchée d'aller au bal par sa marâtre de belle-mère, mais bien par la société et ses diktats oppressifs.

Dystopique... mais pas uniquement

Dans son univers, les femmes grosses sont reléguées au rang de sous-humaines, forcées de vivre sans vêtements et stigmatisées ouvertement. Les femmes minces, elles, sont portées aux nues d'une part, aveugles à leurs privilèges et leur grossophobie intériorisée d'une autre, et parallèlement, soumises à un male gaze dominant qui les objectifie allègrement. Familier ? Et comment.

Au casting, on retrouve Bérangère Mc Neese (Braqueurs, HPI), qui joue Anastasie, demi-soeur de Niki plus agréable que les personnages de Disney, mais qui ne remet jamais en question le système qui l'avantage aux dépens de celle à qui...

Lire la suite


À lire aussi

Les vidéos les plus regardées sur Youtube ? Pas franchement jolies à voir
"The Prince and the Dressmaker", le conte de fées dont le héros se travestit
6 youtubeuses féministes à suivre de toute urgence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles