Face line art, quand les visages envahissent la décoration

Attention, si le fait de vous sentir épié vous fait peur, passez votre chemin. Avec la tendance face line art, c’est un, deux, trois voir des dizaines de visages qui s’invitent dans votre maison. Mais rassurez-vous, ils posent un regard bienveillant avec leur apparence graphique et arty, totalement dans l’air du temps.Un simple trait. Un coup de crayon qui en dit long et propulse instantanément n’importe quel accessoire déco en œuvre d’art. Le face line art (littéralement : dessin au trait de visage), dessine dans des volutes plus ou moins abstraites, des visages qui viennent apporter un peu de vie à nos intérieurs. Entre Cocteau et Picasso, ce motif minimaliste et épuré s’est imposé déjà depuis quelques mois comme l’une des tendances phares. Si à l’origine il était essentiellement en noir et blanc, il se décline également en couleur comme avec la collection d’art de la table de Yotam Ottolenghi pour Serax. Quitte à sortir un peu de l’esprit d’origine et offrir des figures aussi joyeuses que des dessins d’enfants. Parfait pour fuir la grisaille automnale. A lire aussi >> À Senlis, la maison-atelier poétique du sculpteur Franck EvennouAdopter la tendance face line art chez soi Plus facile à vivre qu’un tapis arty ou un très présent papier peint fleuri, le face line art s’intègre aisément dans tous les intérieurs. On peut l’adopter par touches ou en version XXL comme avec une parure de lit ou un canapé en velours, à condition alors de calmer le jeu avec d’autres pièces plus en retenues. Mais rien n’empêche également les plus hardis d’oser le mix and match d’imprimés flamboyants. Le plus simple reste de débuter par des accessoires de déco ou de la vaisselle. Verres, carafes, assiettes ou encore bougies parfumées s’ornent de ce coup de crayon aérien pour une table poétique.L’art et la décoration sont parfois aussi simples qu’un coup de crayon.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles