Publicité

Faut-il éviter les féculents le soir ? Une diététicienne répond

Le pain, les céréales, les légumes secs, les racines (manioc, panais, etc.) et les tubercules (comme les pommes de terre, la patate douce et le topinambour) font partie des ingrédients classés dans la catégorie des féculents. Ces derniers comprennent des glucides complexes qui apportent de l’énergie au corps. Il est possible de lire parfois qu’il n’est pas nécessaire d’en consommer le soir. Caroline Séguy, diététicienne-nutritionniste, fait le point sur la question. Elle nous révèle aussi l'intérêt des féculents, et nous livre ses conseils pour les intégrer dans un repas équilibré.

L’experte en nutrition explique que les féculents sont riches en glucides complexes. “Ces composés organiques fournissent de l’énergie indispensable à l'organisme”. Elle ajoute que les féculents apportent aussi des protéines végétales ainsi que des vitamines du groupe B et des minéraux. Par ailleurs, “les féculents complets sont également riches en fibres. Ils sont donc rassasiants et contribuent à limiter les grignotages entre les repas”.

Oui, tout à fait. Caroline Séguy explique qu’il est même recommandé de consommer des féculents à chaque repas. Elle indique que pour tout repas, “il est préférable de choisir des féculents complets (céréales, complètes ou semi-complètes et légumineuses). Ils contiennent plus de fibres, et offrent ainsi une meilleure satiété. Ils sont également bons pour l’index glycémique général des repas”.

La diététicienne précise qu’il est important de tenir compte de son profil (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite