Publicité

Faut-il faire chauffer le moteur de sa voiture lorsqu'il fait froid ?

L'hiver, c’est la période des conseils pratiques concernant la voiture. "Comment dégivrer son pare-brise sans effort ?, Comment protéger ses freins du froid ?, Les erreurs à ne pas faire lors du lavage..." Autant de questions légitimes qui méritent des réponses. Et qu'en est-il du moteur ? Une des techniques consiste à le chauffer tranquillement à la température idéale pendant quelques minutes à l’arrêt, histoire aussi que le pare-brise dégivre et que l’habitacle soit à bonne température. Évidemment, il est toujours plus agréable de rester au chaud que de se geler les mains à dégivrer péniblement ses vitres au grattoir. Pourtant, ce n'est pas très recommandé.

L'APRR, l’une des sociétés chargées de l’exploitation d’un réseau autoroutier français, a tranché : "il est inutile de faire chauffer son véhicule en hiver avant de prendre la route." Et la raison est évidente, certaines pièces du moteur peuvent s’abîmer. Lorsque les températures dégringolent, l'essence a tendance à moins s'évaporer et moins s'enflammer. Le calculateur va alors injecter plus de carburant pour continuer à alimenter le moteur. Problème : des restes peuvent se déposer sur les parois de la chambre de combustion. À long terme, ce phénomène entraîne une mauvaise lubrification des pièces, et moteur peut alors s'abîmer.

En faisant cela, "du carburant est aussi consommé inutilement" ajoute l'APRR. À titre d’exemple, faire chauffer son moteur cinq à dix minutes tous les jours pendant les mois de la saison froide équivaut (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite