Fertilité, parcours de PMA : ce gynécologue nous invite dans l'intimité de ses consultations

© Getty Images/iStockphoto

Le Pr François Olivennes, grand spécialiste de la PMA (procréation médicalement assistée), partage ses plus belles histoires de maternité dans un livre Mille et un bébés, où il ouvre les portes de son cabinet.

En 30 ans de consultation, il a participé à la naissance d’environ 8.000 enfants. L’occasion de faire le point sur les grands défis de la PMA aujourd’hui.

Femme actuelle : Vous racontez de belles histoires dans votre livre, pourriez-vous nous confier celle qui vous a le plus touché ?

Pr François Olivennes : "Je me souviens d’une patiente africaine qui s’était saignée aux quatre veines pour avoir accès à la PMA. En Afrique, le mari peut prendre une autre épouse si sa femme ne lui donne pas d’enfant. J’étais son dernier espoir. Un espoir qui s’est concrétisé. Elle souffrait de trompes bouchées, indication de choix pour la FIV. Elle s’est entêtée car elle souhaitait un garçon. Elle a eu trois filles. Sa troisième a été prénommée Maria du nom de ma mère, comme un hommage ultime. C’était une manière de signifier à quel point j’avais compté pour elle. La naissance d’un enfant dans une famille qui n’y arrive pas, c’est déjà gratifiant. Lorsque cette reconnaissance est exprimée avec les moyens du bord, c’est beau."

Vous dites porter "un regard fécondant" sur vos patientes. C'est à dire ?

"On voit des femmes traitées pendant longtemps sans succès qui tombent enceintes naturellement. Le regard fécondant s’adresse à celles qui ont un diagnostic balbutiant. La femme a perdu confiance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite