1 / 7

Fleurs séchées sous cloche, la tendance déco qu’il nous faut

Entre cabinet de curiosité et ambiance champêtre, les cloches fleuries s’invitent dans nos intérieurs comme sur nos tables de fêtes. Le principe ? Une cloche en verre sous laquelle se glisse une composition florale, version moderne et déco du globe de mariée.DIY : Réaliser une composition de fleurs séchées sous cloche Réaliser une cloche fleurie home made est assez simple et ne demande que peu de matériel. Cloche en verre, une demi-boule en polystyrène (ou mousse de fleuriste), fleurs séchées et ciseaux seront donc nécessaires. On positionne et on colle la demi-boule en polystyrène au centre du socle, partie bombée vers le haut, elle deviendra support. Le travail peut alors commencer. Il est recommandé de pré-percer la demi-sphère à l’aide d’un pique à brochette ou d’une aiguille pour faciliter la manœuvre. Puis on y pique les végétaux, sans oublier de vérifier régulièrement la hauteur des fleurs en repositionnant le verre sur son socle, afin de visualiser le travail terminé. Une fois tous les végétaux agencés, la dernière étape consiste à faire disparaître visuellement le polystyrène disgracieux. Pour ce faire, petites feuilles, fleurs en boutons ou mousse islandaise prendront place à la base de notre composition. Pour plus d’originalité et apporter une touche pop, il est possible de mixer les fleurs avec différents objets comme des figurines d’animaux, des jouets d’enfants ou des petits personnages. Effet waouh garanti ! Il est également possible de réaliser des créations éphémères à base de fleurs fraîches. Il faudra simplement remplacer le polystyrène par de la mousse florale, humidifiée et placée dans un petit récipient.Encore plus rapide, mais tout aussi charmant, un bouquet entier peut être installé directement sous cloche.Quelles fleurs choisir pour une cloche fleurie ?La plupart des fleurs et feuillages peuvent entrer dans la composition d’une cloche fleurie. Il faudra toutefois faire attention à ceux qui sont fragiles, peu pratiques à travailler ou qui perdent facilement leurs pétales comme les roses. Le blé, les chardons, l’eucalyptus, les rosettes, la gypsophile, la monnaie du pape, l’hortensia, la lavande voire les pavots, la nigelle ou autres immortelles seront quant à eux plus adaptés. En fonction de l’effet recherché, on optera pour un joli monochrome, un tendre camaïeu ou une version ultra-colorée, tout en gardant une harmonie de teintes. Pour une touche kitsch et décalée, les fausses fleurs feront parfaitement l’affaire.Réaliser une cloche fleurie, sans clocheCela peut sembler étranger, mais il possible de se lancer dans la création d’une cloche fleurie maison… sans cloche ! Et si on ouvrait simplement nos placards pour trouver des alternatives déco ? Un dessous de verre, associé à un verre retourné, devient support, un bocal muni de son couvercle, placé la tête en bas, devient cloche, quant au traditionnel aquarium rond, il est juste parfait ! Bref, tous les possibles sont permis pour réaliser ses propre fleurs séchées sous cloche.

Fleurs séchées sous cloche, la tendance déco qu’il nous faut

Véritable objet du désir, les fleurs séchées sous cloche nous font de l’œil chez les fleuristes ou sur les réseaux sociaux. Alors, pourquoi ne pas réaliser sa propre cloche fleurie ? Et bonne nouvelle, cet exercice est simplissime ! La preuve.Entre cabinet de curiosité et ambiance champêtre, les cloches fleuries s’invitent dans nos intérieurs comme sur nos tables de fêtes. Le principe ? Une cloche en verre sous laquelle se glisse une composition florale, version moderne et déco du globe de mariée.DIY : Réaliser une composition de fleurs séchées sous cloche Réaliser une cloche fleurie home made est assez simple et ne demande que peu de matériel. Cloche en verre, une demi-boule en polystyrène (ou mousse de fleuriste), fleurs séchées et ciseaux seront donc nécessaires. On positionne et on colle la demi-boule en polystyrène au centre du socle, partie bombée vers le haut, elle deviendra support. Le travail peut alors commencer. Il est recommandé de pré-percer la demi-sphère à l’aide d’un pique à brochette ou d’une aiguille pour faciliter la manœuvre. Puis on y pique les végétaux, sans oublier de vérifier régulièrement la hauteur des fleurs en repositionnant le verre sur son socle, afin de visualiser le travail terminé. Une fois tous les végétaux agencés, la dernière étape consiste à faire disparaître visuellement le polystyrène disgracieux. Pour ce faire, petites feuilles, fleurs en boutons ou mousse islandaise prendront place à la base de notre composition. Pour plus d’originalité et apporter une touche pop, il est possible de mixer les fleurs avec différents objets comme des figurines d’animaux, des jouets d’enfants ou des petits personnages. Effet waouh garanti ! Il est également possible de réaliser des créations éphémères à base de fleurs fraîches. Il faudra simplement remplacer le polystyrène par de la mousse florale, humidifiée et placée dans un petit récipient.Encore plus rapide, mais tout aussi charmant, un bouquet entier peut être installé directement sous cloche.Quelles fleurs choisir pour une cloche fleurie ?La plupart des fleurs et feuillages peuvent entrer dans la composition d’une cloche fleurie. Il faudra toutefois faire attention à ceux qui sont fragiles, peu pratiques à travailler ou qui perdent facilement leurs pétales comme les roses. Le blé, les chardons, l’eucalyptus, les rosettes, la gypsophile, la monnaie du pape, l’hortensia, la lavande voire les pavots, la nigelle ou autres immortelles seront quant à eux plus adaptés. En fonction de l’effet recherché, on optera pour un joli monochrome, un tendre camaïeu ou une version ultra-colorée, tout en gardant une harmonie de teintes. Pour une touche kitsch et décalée, les fausses fleurs feront parfaitement l’affaire.Réaliser une cloche fleurie, sans clocheCela peut sembler étranger, mais il possible de se lancer dans la création d’une cloche fleurie maison… sans cloche ! Et si on ouvrait simplement nos placards pour trouver des alternatives déco ? Un dessous de verre, associé à un verre retourné, devient support, un bocal muni de son couvercle, placé la tête en bas, devient cloche, quant au traditionnel aquarium rond, il est juste parfait ! Bref, tous les possibles sont permis pour réaliser ses propre fleurs séchées sous cloche.