Publicité

Fruit du jacquier : et s’il remplaçait la viande dans vos recettes ?

Avec sa chair filandreuse se rapprochant de celle du poulet et ses protéines végétales : voici le fruit du jacquier, le chouchou des végétariens.

Connaissez-vous le fruit du jacquier? Il semble être la solution par excellence à ceux qui ne consomment pas de viande, grâce à ses bienfaits nutritifs. On vous explique.

Un fruit riche peu connu, pourtant incontournable

De son autre appellation « pomme de jaque » ou « fruit du pauvre » pour son accessibilité en Asie, ce fruit pousse dans les régions tropicales, sur l’arbre du jacquier. Il est le plus gros fruit du monde, pouvant peser jusqu’à 50kg. Particulièrement imposant donc, on le reconnaît aussi pour sa forme en ballon de rugby, son écorce garnie de petits pics et sa couleur variant du jaune au vert. Bien mûr, l’odeur de son écorce n’est pas la plus alléchante, presque repoussante et pourtant, celle de sa chair rappelle l’ananas, voire la mangue, autant à l’odorat qu’au goût.

Un fruit à variétés

Chaque variété de ce fruit se distingue par un goût et une texture différente. Parmi la cinquantaine d’entre elles, trois grandes familles se démarquent. La chair du « jacque dur » sera plus ferme que les autres ; la texture du « jacquier sosso » sera plus tendre et le goût du « jacque miel » bien plus sucré, presque miellé, d’où son appellation.

Un « fruit du pauvre » riche en bienfaits

Si un prix pouvait lui être décerné, ce serait celui du fruit le plus nutritif. Le fruit du jacquier renferme tant de bonnes calories, fibres, vitamines et minéraux qu’il peut à lui seul, apporter la quantité suffisante...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi