Publicité

Gabriel Attal pas maître de son destin ? Les révélations du Premier ministre sur son parcours

Une ascension express… Mardi 9 janvier 2024, Gabriel Attal succédait à Élisabeth Borne et devenait le plus jeune Premier ministre de la Ve République. À seulement 34 ans, celui-ci a déjà un parcours exceptionnel. Militant au Parti socialiste de 2006 à 2016, il a en effet été membre du cabinet de la ministre de la Santé Marisol Touraine de 2012 à 2017, avant d’être conseiller municipal de Vanves à partir de 2014. Depuis 2016, celui qui a récemment été critiqué travaille main dans la main avec Emmanuel Macron. Après avoir rejoint le parti En Marche, dont il est porte-parole en 2018 et membre du bureau exécutif à partir de 2021, Gabriel Attal a été secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse de 2018 à 2020 avant d’être porte-parole du gouvernement et secrétaire d’État auprès du Premier ministre. Lors du deuxième quinquennat du successeur de François Hollande, celui-ci a été ministre délégué chargé des Comptes publics et ministre de l’Éducation nationale avant de devenir Premier ministre. Souhaite-t-il encore gravir les échelons ?

Vendredi 8 mars 2024, sur le plateau de C à vous, sur France 5, c’est après avoir diffusé une série de vidéos du Premier Ministre que Bertrand Chameroy a lancé : "Qui sait où vous serez en septembre ? Vous lui avez piqué son style, vous allez peut-être lui piquer sa place ? Loin de moi, l’idée de créer des tensions, mais vous y pensez ?". En toute transparence, Gabriel Attal a répondu : "On m’aurait dit il y a quelques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite