Gastro-entérite bactérienne ou virale : quelles différences côté symptômes et traitements ?

Istock/Jelena Stanojkovic

La gastro-entérite se contracte par l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés, ou par transmission oro-fécale. Qu’elle soit bactérienne ou virale, elle entraîne des douleurs abdominales, des diarrhées et des vomissements. C’est une infection particulièrement contagieuse.

La gastro-entérite est une inflammation aiguë de la muqueuse digestive (estomac, intestin grêle et gros intestin). On distingue les gastro-entérites virales (causées par un virus) des gastro-entérites bactériennes (causées par une bactérie). Les gastro-entérites virales sont les plus fréquentes, et elles sont très contagieuses. En cas de voyage à l’étranger, il est fréquent qu’on soit victime de turista, qui n’est rien d’autre qu’une forme de gastro-entérite. Selon Santé publique France, on recense chaque année environ 21 millions d’épisodes de gastro-entérites aiguës.

Les virus responsables des gastro-entérites virales sont principalement les adénovirus et les rotavirus. Les bactéries impliquées dans les gastro-entérites bactériennes sont essentiellement les salmonelles, les shigelles et les staphylocoques. Les gastro-entérites peuvent également être provoquées par des parasites.

Dans les deux cas, la gastro-entérite se contracte par l’ingestion d’aliments contaminés, ou par transmission oro-fécale, c’est à dire par contact des fèces avec la bouche par l’intermédiaire des mains. En effet, les mains constituent le principal vecteur de transmission des gastro-entérites aiguës virales, d’autant que certains virus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite