Gérard Depardieu, ingérable en tournage ? Il déteste apprendre ses textes !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
SVETLOGORSK, KALININGRAD REGION, RUSSIA JULY 24, 2021: Actor Gerard Depardieu attends the opening of the 2021 Baltic Debuts International Film Festival. The screening of Arnaud Frilley's documentary My Uzbek Dream starring Gerard Depardieu took place at the festival. Vitaly Nevar/TASS (Photo by Vitaly Nevar\TASS via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A l'affiche du film "Astérix et Obélix contre César", diffusé ce jeudi 19 août 2021 sur TF1, Gérard Depardieu endosse une fois de plus le costume d'Obélix le Gaulois. Mais s'il a une réputation de monstre sacré du cinéma, en dépit de nombreuses polémiques à son sujet, l'acteur ne serait pas le collègue de travail idéal. De nombreux anciens collaborateurs se sont déjà plaints de son attitude.

Gérard Depardieu fait partie de ces acteurs qui génèrent des sentiments ambivalents au sein du public. Il y a ceux qui l'adorent grâce à sa carrière exceptionnelle, séparant l'homme de l'artiste. Et ceux qui refusent de lui pardonner ses discours, ses polémiques et ses actions, notamment depuis qu'il a été mis en examen pour viols. Mais une chose est sûre : travailler avec ce monstre sacré du cinéma, ce n'est pas une mince affaire. L'acteur a souvent mené la vie dure à ses co-stars, mais aussi aux équipes de production et aux réalisateurs de ses productions.

Vidéo. (Re)découvrez le parcours de Gérard Depardieu

Ingérable sur le tournage d'Astérix et Obélix

Alors que TF1 rediffuse ce soir Astérix et Obélix contre César, dans lequel Gérard Depardieu partage l'affiche avec Christian Clavier, il est bon de se rappeler que l'acteur avait été qualifié "d'insupportable" sur le tournage d'Astérix aux Jeux Olympiques par Thomas Langmann (co-producteur et co-réalisateur du long-métrage), à l'antenne de BFMTV. Un technicien anonyme présent sur le tournage avait corroboré cette affirmation en précisant : "Il avait envie d'en faire le moins possible. Il envoyait sa doublure quand la caméra était éloignée. Il n’avait pas envie de se maquiller avant d’enfiler son costume."

Les monteurs ont même dû faire preuve d'ingéniosité, car Gérard Depardieu ne regardait jamais ses partenaires de jeu dans les yeux. Pourquoi ? Parce qu'il refusait d'apprendre son texte, et que la production avec du placer ses répliques sur des panneaux installés face à lui. Par conséquent : "Pour une scène d’engueulade, on a dû truquer ses yeux pour essayer de faire croire qu’il parlait vraiment à Astérix !"

Vidéo. Gérard Depardieu et Alain Delon : leur guerre des égo sur le tournage d’Astérix aux Jeux olympiques

Une oreillette pour lui dicter son texte

Ce n'est pas la seule occasion à laquelle Gérard Depardieu a été accusé de ne pas apprendre ses lignes avant de tourner ou de monter sur scène. Le réalisateur Bertrand Blier avait notamment confié à BFMTV : "J'ai connu une époque où il mettait des antisèches sur ses partenaires. Il tournait une scène avec Adjani et il lui mettait un truc avec le dialogue, comme un prompteur. Aujourd'hui, c'est plus subtil, c'est l'oreillette. Il a des oreillettes et on lui envoie le dialogue juste un peu avant qu'il le dise." Même si cela ne l'empêchait pas de livrer de brillantes performances : "Il a juste la flemme d'apprendre, je crois. Mais il sait jouer juste."

En 2015, le principal intéressé l'avait d'ailleurs révélé au JDD sur le tournage de la série Marseille pour Netflix. "Moi, je n’apprends jamais mon texte, tout est là", racontait-il, en pointant son oreillette dans laquelle quelqu'un lui dictait ses lignes pendant chaque scène : un bon moyen selon lui de "se libérer de la contrainte de la mémoire coercitive." Sur le plateau de Quotidien, au micro de Yann Barthès, il avait confirmé ce propos : "Je préfère ne pas penser et avoir l'air d'un abruti. Parce que je suis toujours un peu absent. En fait, j'écoute. J'écoute et en même temps, je joue. (...) C'est pratique pour moi et puis en plus, je déteste penser. J'aime bien ne pas savoir ce que je dis. C'est quand même mieux."

Ce contenu peut également vous intéresser :

A LIRE AUSSI

>> Gérard Depardieu "insupportable" sur le tournage d'Astérix : "Il en faisait le moins possible"

>> Gérard Depardieu dans Sept à Huit : un véritable "régal" pour les internautes

>> Vu de l'étranger. Le “visage du cinéma français”, Gérard Depardieu, mis en examen pour viols

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles