Gisele Bündchen : « Se comparer aux autres nous donne le sentiment de ne jamais être assez bien »

Elisabeth Martorell

Cosmétiques adaptés, sport régulier, food étudiée... La Top brésilienne nous assure qu'il n'y a pas que la génétique qui compte ! Pour commencer l'année, la mythique Gisele Bündchen, nouveau visage de la ligne de soins Capture Totale de soins Dior, nous livre ses secrets de beauté. 

La première chose qui frappe en rencontrant l'immense (dans tous les sens du terme) top, c'est sa voix. Gisele Bündchen est une vraie Sud-Américaine au timbre grave qui roule les « r », qui prononce « seroum » pour « sérum ». Elle bouge beaucoup les bras lorsqu'elle parle et garde dans son sac une tablette de chocolat qu'elle tient absolument à partager avec vous. Elle est aussi une femme de 39 ans à la silhouette ultratonique (1,80 mètre pour 57 kilos), au grain de peau velouté et doré comme un abricot joliment saupoudré de fines taches de rousseur. À la lecture de son livre « Mon chemin en quête de sens » (éd. Marabout), on découvre le sprint parcouru depuis l'âge de 14 ans, de sa première agence de mannequins à São Paulo jusqu'à la frénésie de son immense succès à New York, qui l'amena à travailler 350 jours par an, enchaînant jusqu'à six défilés dans une seule journée, de 6 heures du matin à 2 heures le matin suivant.  

Depuis 2015, Gisele se fait plus rare et choisit avec soin les contrats qui ne l'éloigneront pas trop longtemps de ses garçons et de son mari. Il suffit aujourd'hui de voir le teint lumineux de la « bomba » pour conclure que son hygiène de vie est irréprochable. Cependant, il n'en a pas toujours été ainsi. La pression et le rythme trépidant de ces fameuses années, entre 19 et 23 ans, avaient eu raison de son endurance, la top avouant que son régime alimentaire tournait alors autour du duo café-cigarettes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi