Grégory Lemarchal : ses derniers mots avant d’être emporté par la maladie à 24 ans… Une force et un courage inspirants

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Grégory Lemarchal restera à jamais le candidat le plus marquant de la Star Academy mais aussi un chanteur accompli. Malgré la mucoviscidose, le jeune homme est parvenu à se hisser jusqu’en finale et à vivre de sa passion. Artiste au grand cœur, il n’a jamais perdu espoir et s’est toujours efforcé à véhiculer des messages positifs et inspirants. TF1 lui a rendu un hommage poignant lors des vingt ans du télé-crochet ce samedi 13 novembre.

TF1 a fêté l’anniversaire de l’un de ses programmes emblématiques : la Star Academy. Diffusé pour la première fois il y a vingt ans, le télé-crochet a vu passer des élèves devenus des noms de la chanson française, Jenifer, Nolwenn Leroy, Olivia Ruiz… Diffusé ce samedi 13 novembre, l’ultime prime anniversaire a notamment mis en lumière les promotions 3 et 4. L’occasion de rendre un hommage poignant à Grégory Lemarchal, révélé dans la quatrième saison et emporté par la mucoviscidose à l’âge de 24 ans.

En 2004, la France découvre un jeune homme, qui, malgré la maladie démontre un talent exceptionnel. Face aux élèves de Dammarie-les-Lys, Grégory Lemarchal démarre l’aventure de la Star Academy avec un obstacle supplémentaire, la mucoviscidose, une maladie génétique qui touche principalement les voies respiratoires et le système digestif. Il doit redoubler d’effort ! Avec courage et passion, le jeune homme surmonte chaque difficulté, il gère son souffle, mobilise ses forces. Prime après prime, il donne une leçon à la France entière et réalise son rêve, celui d’être un chanteur reconnu. Il remporte la quatrième saison de la Star Academy avec 80 % des voix ! Il incarne la résilience à l’état pur.

Mais trois ans plus tard, la maladie, qu’il nous avait presque fait oublier, le rattrape. Le 2 avril 2007, Grégory Lemarchal est admis au service pneumologie de l’hôpital Foch de Suresnes rappelle Gala dans...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles