1 / 7

Grammy Awards 2020 : les coiffures des années 90 ont le vent en poupe

C’est le rendez-vous qui célèbre la musique sous toutes ses formes : les Grammy Awards. Du côté de la beauté, cette édition 2020 était placée sous le signe des années 90. La cérémonie a vu renaître des coiffures tout droit sorties de cette décennie. En ligne de mire ? Le chignon 90's qui s'affichait au collège ou au lycée. La chevelure est tirée vers l'arrière tandis que deux mèches encadrent le visage. Un look vu sur Dua Lipa, qui arbore aussi des cheveux décolorés.Autre tendance, le brushing lisse façon « Barbie ». Gwen Stefani et Sophie Turner portent ce look épuré et graphique composé de longueurs lisses et sans volume, le tout séparé par une raie au milieu. Côté coloration, Billie Eilish fait renaître le grunge dans toute sa splendeur avec une coloration audacieuse. Alors que les longueurs sont foncées, les racines sont vertes. Un contraste qui ne passe pas inaperçu. La jeune femme de dix-huit ans est la révélation de l’année avec quatre récompenses. Serait-ce une nouvelle Lady Gaga ? L'artiste surfe en tout cas sur des looks capillaires extravagants.Enfin, l' allure rétro façon baby doll gagne encore ses lettres de noblesse. Attachée en queue-de-cheval haute, la coiffure est maintenue à l'aide d'un brin de cheveux enroulé sur lui-même tandis que les pointes sont structurées en « flippy hair », un brushing retourné vers l'extérieur. Un look vu entre autre sur Fran Drescher dans la série culte des années 90 « Une Nounou d'Enfer ». Ainsi, Ariana Grande troque sa queue-de-cheval signature pour ce look. Shania Twain suit elle aussi la tendance avec une version ondulée. Retour en images sur ces coiffures des années 90 qui font fureur en 2020.

Grammy Awards 2020 : les coiffures des années 90 ont le vent en poupe

Les années 90 ont bercé la cérémonie des Grammy Awards 2020. Zoom sur ces coiffures inspirées par cette décennie. C’est le rendez-vous qui célèbre la musique sous toutes ses formes : les Grammy Awards. Du côté de la beauté, cette édition 2020 était placée sous le signe des années 90. La cérémonie a vu renaître des coiffures tout droit sorties de cette décennie. En ligne de mire ? Le chignon 90's qui s'affichait au collège ou au lycée. La chevelure est tirée vers l'arrière tandis que deux mèches encadrent le visage. Un look vu sur Dua Lipa, qui arbore aussi des cheveux décolorés.Autre tendance, le brushing lisse façon « Barbie ». Gwen Stefani et Sophie Turner portent ce look épuré et graphique composé de longueurs lisses et sans volume, le tout séparé par une raie au milieu. Côté coloration, Billie Eilish fait renaître le grunge dans toute sa splendeur avec une coloration audacieuse. Alors que les longueurs sont foncées, les racines sont vertes. Un contraste qui ne passe pas inaperçu. La jeune femme de dix-huit ans est la révélation de l’année avec quatre récompenses. Serait-ce une nouvelle Lady Gaga ? L'artiste surfe en tout cas sur des looks capillaires extravagants.Enfin, l' allure rétro façon baby doll gagne encore ses lettres de noblesse. Attachée en queue-de-cheval haute, la coiffure est maintenue à l'aide d'un brin de cheveux enroulé sur lui-même tandis que les pointes sont structurées en « flippy hair », un brushing retourné vers l'extérieur. Un look vu entre autre sur Fran Drescher dans la série culte des années 90 « Une Nounou d'Enfer ». Ainsi, Ariana Grande troque sa queue-de-cheval signature pour ce look. Shania Twain suit elle aussi la tendance avec une version ondulée. Retour en images sur ces coiffures des années 90 qui font fureur en 2020.