Publicité

Grossesse et insomnies : comment trouver le sommeil ? Les conseils de l'expert

Les nuits s’enchaînent, et avec elles les insomnies. Comment arrêter ce cercle vicieux ?

Les insomnies sont courantes pendant le premier et le dernier trimestre de grossesse. Pendant le premier trimestre, elles sont liées à l’anxiété et aux modifications hormonales. Et au troisième trimestre, les insomnies sont plutôt dues à la position et aux mouvements du bébé, au fait qu’il appuie sur la vessie et provoque des douleurs.

Cela se manifeste chez la femme enceinte par une difficulté à s’endormir, ou à se rendormir pendant la nuit en cas de réveils nocturnes. Elles sont sans gravité pour la mère et le bébé, mais peuvent être pénibles pour la femme enceinte, qui se sent de plus en plus fatiguée.

La première chose à mettre en place, selon Anh-Chi Ton, sage-femme libérale à Paris, concerne les règles élémentaires d’hygiène de vie. "Evitez les excitants comme le café ou le thé en fin de journée, mais aussi les activités physiques excitantes pour le corps le soir, et les écrans. Il faut également dîner léger, pratiquer du sport en journée mais de façon modérée, comme du yoga.

Vous pouvez aussi avoir des rituels, par exemple prendre un bain chaud. Et surtout, couchez-vous quand vous ressentez le sommeil, il ne faut pas laisser passer son train du sommeil, mais écouter son rythme." Si vous prenez des vitamines de grossesse, pensez également à les prendre le matin, et non le soir.

Et si tout cela est déjà appliqué et ne suffit pas ? "En médication, on va oublier les somnifères, et la mélatonine, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite