Guernesey, Sercq, Aurigny : notre itinéraire pour découvrir les îles Anglo-Normandes

© Didier Rosière

Dépendance de la couronne britannique et non du Royaume-Uni, comme sa voisine Jersey, le baillage de Guernesey cultive sa singularité héritée d’une histoire séculaire. A quelques encablures des côtes françaises, ce mini-royaume regroupe de multiples îles comme Sercq, Aurigny, Herm… qui offrent autant de visages d’une nature diverse et généreuse et d’une culture unique et soigneusement entretenue. Comme nombre de visiteurs du Royaume-Uni qui en ont fait leur riviera, on s’y dépayse, on s’y ressource et on goûte un art de vivre typiquement insulaire.

Des façades colorées, des pubs, des routes étroites bordées de murets en pierre et des maisons basses ornées de jardin coquets : bien qu’anglo-normande et traversée par quelques "ruettes tranquilles " menant aux lieux-dits de Port-Soif, Rocque-Poisson ou encore Bordeaux, l’île de Guernesey (Guernsey) respire un air avant tout très anglais. Au-delà de Saint-Pierre-Port, la petite capitale animée, on découvre une campagne vallonnée et verdoyante, avant de déboucher sur d’immenses plages, comme à Vazon Bay ou à Rocquaine Bay, ou, plus au sud, sur de hautes falaises battues par les flots.

On visite absolument Hauteville House, la maison inlassablement aménagée, décorée et meublée par Victor Hugo, dans un style exubérant témoignage de la personnalité bouillonnante de l’auteur, qui vécut ici quatorze de ses années d’exil, et où il écrivit nombre de chefs-d’œuvre. 14 €/pers.

Le long des routes de Guernesey, on peut acheter des œufs frais, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite