Publicité

Henry Cavill déteste les scènes d'amour : "Je ne suis pas fan"

Henry Cavill at Argylle world premiere at Odeon Luxe Leicester Square in London - Getty - Jan 2024
Henry Cavill at Argylle world premiere at Odeon Luxe Leicester Square in London - Getty - Jan 2024


Henry Cavill trouve les scènes intimes "inconfortables" à filmer et pense qu'elles sont "trop utilisées" dans les films.
L'acteur d'"Argylle" reconnaît que les moments intimes peuvent parfois être "géniaux" pour aider à raconter une histoire mais pense toutefois que l'imagination humaine peut "l'emporter" sur tout ce qui est dépeint à l'écran .
Il a déclaré au podcast "Happy Sad Confused" : "Je ne les comprends pas, je ne suis pas fan. Je pense qu'il y a des circonstances où une scène intime est bénéfique pour un film, et pas seulement pour le public, mais elles sont parfois surutilisées de nos jours et c'est là que l'on se demande si c'est vraiment nécessaire ou si ce sont juste des gens qui portent moins de vêtements. C'est là que l'on commence à se sentir mal à l'aise et que l'on se dit : 'Il n'y a pas de performance ici, il n'y a pas d'élément qui va se répercuter sur le reste du film'. Je pense que les scènes intimes peuvent être géniales dans un film, elles peuvent vraiment aider à raconter l'histoire, mais la plupart du temps, l'imagination humaine l'emporte".
L'acteur de 40 ans a accusé les réalisateurs d'opter pour une "dérobade" en ajoutant des scènes de nu là où elles ne sont pas nécessaires.
Il a ajouté : "Cela peut être un peu une dérobade si une émission de télévision ou un film est rempli de corps en mouvement et que vous vous dites : "D'accord, mais qu'est-ce que cela nous apporte à part l'idée d'une personne nue, c'est génial. Je n'aime pas trop les tourner."