Taureau

21 AVRIL - 20 MAI

Amour : Les petits tracas de la vie quotidienne viendront détériorer l'atmosphère familiale. En revanche, le climat astral vous inclinera à établir une profonde complicité avec votre conjoint. Célibataire, vous serez beaucoup plus sociable, et ce sera déjà une fort bonne chose !

Travail-Argent : Vous vous trouverez face à un obstacle incontournable mais, vous serez plus sûr de vous, plus confiant, et vous vous attaquerez aux difficultés avec plus de détermination. Résultat : votre carrière devrait prendre un nouvel essor. Côté finances, il est encore temps de faire marche arrière.

Santé : Vous aurez un tonus formidable, mais il existe des risques d'allergies.

10 december
Illustrations de Jo Ratcliffe
  • Les infections au Covid-19 font-elles baisser le Q.I.? Une étude britannique le suggère

    Une étude publiée ce jeudi 29 février dans une revue scientifique britannique laisse entrevoir un symptôme de longue durée: le brouillard cérébral.

  • Christophe Dechavanne : “on vous a menti”, l’animateur piégé par Yann Barthès sur le plateau de Quotidien

    Vendredi 1er mars 2024, Christophe Dechavanne était invité dans Quotidien sur TMC. Dès son arrivée sur le plateau, Yann Barthès a révélé à l’animateur qu’il l’avait piégé.

  • Salaire des profs : le flop du pacte enseignant confirmé

    Six mois après la mise en place du pacte enseignant, le SE-Unsa tire un premier bilan du dispositif. Le résultat est plus que «mitigé», révèle le syndicat d’enseignants.

  • Seule candidate, l’Arabie saoudite officialise sa candidature pour la Coupe du monde 2034

    L’Arabie saoudite a officialisé ce vendredi sa candidature pour l’organisation de la Coupe du monde 2034. Le Royaume est l’unique candidat pour ce Mondial.

  • PHOTOS Le prince William bière à la main pour une occasion spéciale malgré la nouvelle douloureuse du jour

    La cause du décès, à 45 ans seulement, de Thomas Kingston, époux de Lady Gabriella Windsor, a été révélée ce vendredi. Pendant...

  • Tchad : Le principal rival du général Déby « exécuté » à deux mois de l’élection présidentielle ?

    Suspicion - Yaya Dillo Djérou, principal opposant de Mahamat Idriss Déby Itno, a été tué par balles mercredi. Son parti dénonce un assassinat. Le pouvoir évoque un échange de tirs avec l’armée

  • Jane Birkin : six mois après sa mort, les Enfoirés lui adressent un vibrant hommage sur scène

    Le show des Enfoirés dévoilé ce vendredi 1er mars a adressé un vibrant hommage à Jane Birkin. Celle qui a disparu le 16 juillet 2023 avait fait sa dernière télé aux Enfoirés.

  • Mea Culpa : Kelly Rowland raconte les dessous de l'une des plus risibles scènes de sexe qu'on ait jamais vue

    Une scène de sexe "audacieuse" de ce film est le sujet de bien les conversations. Mais comment a-t-elle été conçue ?

  • Mimie Mathy grande absente des Enfoirés 2024 : la raison dévoilée et ça fait réagir des membres historiques

    TF1 retransmettra "Enfoirés 2024 : On a 35 ans !" ce vendredi 1er mars à 21h10. Le concert, enregistré à l'Arkea de...

  • "Jusqu'à ce que je fonde en larmes" : Chantons sous la pluie est un film culte, sauf pour son actrice principale

    Classique du cinéma américain, Feel Good Movie absolu, "Chantons sous la pluie" est l'une des oeuvres les plus célèbres. Côté coulisse en revanche, ce fut un enfer pour la malheureuse Debbie Reynolds, tyrannisée par le perfectionnisme de Gene Kelly.

  • Obsèques d’Alexeï Navalny : Ioulia Navalnaïa publie des mots d’adieu déchirants sur Instagram

    Pendant les obsèques de l’opposant russe à Vladimir Poutine, sa veuve a publié un hommage émouvant sur son compte Instagram.

  • Gaza: l’Union européenne va débloquer 50 millions d’euros pour l’Unrwa

    L’Union européenne a trouvé un accord avec l’agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) pour débloquer 50 millions d’euros pour l’institution, a annoncé vendredi 1er mars la Commission européenne. Depuis que l’agence a été accusée par Israël de compter parmi ses employés des terroristes qui ont participé aux attaques du 7 octobre, ses financements internationaux étaient menacés, en particulier ceux des Européens. Pour permettre le versement des fonds européens, la Commission a « tro

  • « CE2 » : la réponse de l’équipe du film de Jacques Doillon aux propos de Judith Godrèche au Sénat

    Lors de son audition au Sénat jeudi, l’actrice a mis en cause le tournage de ce film qui devait sortir en salles le 27 mars, avant d’être reporté.

  • Avec la baisse de l’inflation, le livret A redevient rentable

    Grâce à son taux de rémunération de 3 %, le livret A est de nouveau rentable pour les Français, face à une inflation retombée à 2,9 %.

  • Vianney, Vitaa, Joyce Jonathan… combien sont payés les Enfoirés pendant leur concert ?

    Ce vendredi soir, TF1 diffuse le concert annuel des Enfoirés. Vianney, Vitaa, ou encore Joyce Jonathan participent à cette édition, initiée en 1989 par le fondateur des Restaurants du cœur, Coluche. Mais que gagnent les artistes pendant leur prestation ?

  • Le meurtrier du policier Masson condamné à 30 ans de réclusion, un verdict "d'apaisement"

    Un verdict "d'apaisement": au terme d'un procès tendu et plein d'émotions, Ilias Akoudad, meurtrier du brigadier Eric Masson en 2021, sur un point de deal au coeur d'Avignon, a été condamné vendredi à 30 ans de réclusion criminelle.Cette peine, assortie d'une période de sûreté de 20 ans, est certes lourde pour l'accusé, âgé de seulement 22 ans. Mais ce n'est pas "une peine d'élimination" comme l'aurait été la perpétuité, a salué un de ses avocats, Me Frank Berton.A l'énoncé de la condamnation par le président de la cour d'assises du Vaucluse, Ilias Akoudad est resté figé dans son box, se mordant les lèvres pour ne pas réagir. Face à lui, une salle archi-bondée de policiers, certains avec leurs gilets BAC (NDLR: brigade anti-criminalité) en rang au fond. Car cette décision était très attendue par la profession, qui avait fait corps avec la famille pendant les deux semaines d'audience. Marc Masson, le père de la victime, lui-même retraité de la police, a affiché sa satisfaction que la circonstance aggravante de meurtre sur un policier ait été retenue, dans une brève déclaration à la presse: "La justice est passée, la condamnation nous semble juste. Quoi qu'il en soit, je reste un père qui a perdu son fils. On reste avec notre tristesse, il n'y a pas de gagnant, juste des perdants".Peut-être même que cette décision est "un verdict d'apaisement", a osé Me Berton, sans dire si son client fera ou pas appel. Me Elise Arfi, autre avocate de l'accusé, a aussi salué "un bon verdict, qui permet aux policiers de se voir reconnaître dans leur qualité de policier" et "ne ferme pas toutes les portes" pour Akoudad.Cette décision a été commentée jusqu'au sommet de l'Etat, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin estimant sur X (ex-Twitter) que "justice a été rendue".- Le terrain, "j'y retournerai jamais" -Symboliquement, la cour ne prononce donc pas la perpétuité requise par l'avocate générale, Florence Galtier, qui avait demandé la prison à vie assortie d'une période de sûreté de 22 ans. Car, pour elle, Eric Masson, 36 ans, père de deux fillettes, avait été "exécuté sans sommation, par un individu ivre de violence, fier du geste accompli".Le 5 mai 2021, vers 18h00, Eric Masson est sur une banale opération de surveillance d'un point de deal à Avignon. Avec Romain, un collègue, ils sont en civil lorsqu'ils croisent Ilias Akoudad, petit dealer récidiviste qui a décroché de l'école à 14 ans.Lundi, après presque trois ans de dénégations, il avait finalement reconnu, face à un dossier accablant, avoir tiré sur Eric Masson. Mais, assurait-il fermement, il l'avait pris pour un dealer. "Je suis un con, j'ai voulu faire mon beau".Pendant les audiences, l'accusation et la défense s'étaient livrées à une âpre bataille autour de ce point crucial: Ilias Akoudad savait-il qu'Eric Masson était policier ? Le brigadier avait-il son brassard, avait-il crié "police" ? La cour a donc considéré que oui, même si le président Roger Arata n'a pas détaillé ses motivations.Le procès n'aura toutefois pas répondu à une question: pourquoi Ilias Akoudad a-t-il tiré ce jour-là ? A l'audience, le principal accusé a assuré que ce jour là il n'avait pas particulièrement consommé de drogue, et qu'après le tir c'était "la panique totale".Les syndicats de police, également présents mais discrets, face à des parties civiles qui ne souhaitaient aucune récupération, étaient également satisfaits vendredi, après l'épilogue d'un drame qui avait provoqué la colère dans leurs rangs. Depuis la loi a d'ailleurs été musclée et le meurtre d'une personne dépositaire de l'autorité publique est désormais puni de la peine maximale.   Les deux autres accusés ont été eux reconnus coupables d'avoir aidé le meurtrier dans sa fuite: Ayoub Abdi, 23 ans, a été condamné à trois ans de prison avec mandat de dépôt, et Ismaël Boujti, 24 ans, à deux ans de prison. Ce drame a en tous cas fait éclater le groupe d'intervention d'Eric Masson, des policiers désormais brisés, comme Romain: "Je suis encore fonctionnaire de police, c'est ce qui remplit mon frigo", mais le terrain, "j'y retournerai jamais". La soeur d'Eric Masson, Fanny, à la brigade des stupéfiants à l'époque, ne veut plus en entendre parler, même si elle reste fonctionnaire de police. Seul son frère Jean-Michel est resté, lui, dans un service d'investigations. san/ol/hj

  • États-Unis: un homme remporte 8 millions d'euros au loto et ne s'en rend compte qu'un mois après

    Un retraité de l'Oregon a mis un mois avant d'apprendre qu'il était millionnaire.

  • Le programme du dialogue inter-Maliens a été validé et durera un mois

    Au Mali, l'atelier de quatre jours sur les préparatifs du futur dialogue inter-Maliens s'est officiellement terminé jeudi. Le Premier ministre Choguel Maïga et plusieurs membres du gouvernement étaient présents pour la cérémonie de clôture. Les termes de référence du dialogue ont été adoptés par les quelque 350 participants, membres du comité de pilotage ou délégués régionaux. Ils avaient travaillé pendant quatre jours sur l'organisation de ce dialogue, présenté par les autorités de transition c

  • "Son héritage est là": Macron salue le "courage" des Russes présents à l'enterrement de Navalny

    Le président de la République a rendu hommage aux milliers de personnes ayant assisté ce vendredi 1er mars aux obsèques de l'opposant russe.

  • Tennis: Humbert s'offre Medvedev et fonce en finale à Dubaï

    Après avoir sorti Gaël Monfils, Andy Murray et Hubert Hurkacz, Ugo Humbert s'est offert le scalp de Daniil Medvedev, n°4 mondial (7-5, 6-3), pour se qualifier pour la finale du 500 de Dubaï. Il visera un sixième titre en carrière face à Alexander Bublik.