Hypertension : le premier traitement peut avoir des effets secondaires

·1 min de lecture

Selon Santé publique France, plus de 30 millions de Français souffrent d'hypertension. Et même si la moitié d'entre eux l'ignore car ils ne se sont jamais fait dépister, l'autre moitié doit suivre un traitement quotidien pour éviter de développer une maladie cardiovasculaire (insuffisance cardiaque, AVC, arythmie...).

Le premier traitement n'est pas toujours le bon ou le plus adapté. Et selon la Fondation de cardiologie américaine, alors que deux types de traitements se partagent les faveurs des cardiologues pour soigner les patients qui viennent d'être diagnostiqués, l'un des deux semblent avoir plus d'effets secondaires indésirables.

Des médicaments qui diminuent la contraction des vaisseaux

Actuellement, les médicaments appelés inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC), qui diminuent la contraction des vaisseaux, sont plus fréquemment prescrits que les médicaments dits antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA), qui s'opposent directement à l'action d'une substance appelée angiotensine qui favorise la contraction des vaisseaux. Or, "cette seconde classe de médicaments hypotenseurs fonctionne tout aussi bien et provoquerait moins d'effets secondaires" souligne l'Americain heart Association, dans sa revue Hypertension.

Leurs affirmations se basent sur le suivi médical de 3 millions de patients prenant un médicament contre l'hypertension pour la première fois, sans antécédents de maladie cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral, aux États-Unis, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 26 juillet : chiffres, annonces
Une thérapie oculaire révolutionnaire
Purifier son air intérieur avec un appareil pro !
Vaccin Covid-19 : pourra-t-on bientôt se passer d'aiguilles ?
33 virus anciens (dont 28 jamais découverts jusque là) repérés dans un glacier tibétain

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles