Publicité

Interrupteurs : à quelle hauteur doit-on les placer ?

Depuis 2015, c’est la norme NF C 15-100 qui établit les critères techniques concernant la pose d’une nouvelle prise ou d’un nouvel interrupteur. Elle s’applique à tous les types de logements. Il faut vous y référer au plus vite, car elle détermine notamment les distances et dimensions à respecter pour ces installations électriques domestiques.

L’emplacement des interrupteurs dans un espace domestique revêt une importance cruciale pour assurer une utilisation efficace et confortable. Du point de vue de l’ergonomie, la hauteur à laquelle les interrupteurs doivent être placés dépend largement du contexte d’utilisation. Dans la plupart des cas, il est recommandé de positionner les interrupteurs à une hauteur accessible, généralement entre 90 et 130 centimètres du sol. Cette plage favorise une utilisation aisée pour la majorité des personnes, qu’elles soient assises ou debout. Cette configuration offre une accessibilité accrue, notamment pour les enfants et les personnes à mobilité réduite.

Outre l’aspect ergonomique, les considérations esthétiques et pratiques jouent un rôle majeur dans le positionnement des interrupteurs. Dans les espaces tels que les salons ou les chambres, où l’esthétique est souvent mise en avant, les interrupteurs peuvent être installés à des hauteurs moins conventionnelles. Ils s’intégreront plus harmonieusement dans le design global de la pièce. Cependant, dans des zones fonctionnelles comme la cuisine ou la salle de bains, où la praticité prime, maintenir une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite