« J’ai besoin d’un temps d’arrêt » : cette décision prise par Tahar Rahim pour Leïla Bekhti et leurs enfants

©Marechal Aurore/ABACA

Interrogé par « Variety », Tahar Rahim a concédé qu’il avait besoin de faire une pause pour être un peu plus présent pour ses enfants et sa femme.

Membre du jury de la 19ème édition du Festival International du Film de Marrakech, qui se déroule en ce moment même au Maroc, Tahar Rahim s’est entretenu sur place avec une journaliste de « Variety ». L’occasion pour l’acteur franco-algérien de parler de sa carrière, de ses projets de films, mais aussi de son besoin de faire une pause.

 

Un agenda particulièrement chargé

 

« J'ai deux ou trois projets dont je ne peux pas encore parler », révèle-t-il dans l’entretien publié le 15 novembre, avant de préciser : « Mais rien ne va se concrétiser dans les deux mois. J’ai besoin d’un temps d'arrêt. J'ai mes enfants [il en a trois, nés en 2017, 2020 et 2021, ndlr] et ma femme [Leïla Bekhti, ndlr]. Et je suis souvent absent à cause du travail (…) »

Tahar Rahim a eu, il est vrai, un agenda particulièrement chargé ces derniers mois. Aperçu en octobre dernier sur le tournage du blockbuster Marvel « Madame Web » (une super-héroïne proche de « Spider-Man »), l’acteur a aussi été dirigé, en début d’année, par le réalisateur américain Ridley Scott pour « Napoleon », un film biopic sur l’iconique empereur français dans lequel il apparaîtra dans la peau de Paul Barras, un célèbre homme politique révolutionnaire.

 

« La France a changé »

 

Interrogé par « Variety » sur sa tendance à privilégier, depuis plusieurs années, les productions étrangères – il a incarné le serial-killer Charles Sobhraj dans la série...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi