Publicité

Jalousie et rivalités au sein de la famille royale : les révélations de "Fin de règne", le livre sur les Windsor

Le livre avait fait beaucoup de bruit lors de sa sortie aux Pays Bas. En effet, la version néerlandaise de Fin de règne, l'ouvrage sur les Windsor rédigé par le chroniqueur royal Omid Scobie, révélait que Charles III et Kate Middleton auraient été les deux personnes qui s’étaient inquiétées de la couleur de peau d’Archie, l’enfant à naître de Meghan Markle et du prince Harry. Cette révélation faisait suite à l’interview du couple à présent exilé aux États-Unis, qui avait accordé une entrevue à Oprah Winfrey en mars 2021. L’auteur de l'ouvrage brûlant, Omid Scobie, présenté comme un proche de Meghan Markle, s’est défendu d’avoir cité des noms et a affirmé qu’il s’agissait d’une "erreur de traduction", relatent plusieurs de nos confrères. Mais il n’y a pas que le racisme présumé de la famille royale qui est dénoncé dans Fin de règne. En effet, Omid Scobie dévoile que le roi Charles III serait jaloux de ses fils. Dans un extrait de ses écrits relayé par BFMTV, on peut lire : "Jaloux du succès de Harry dans les médias et du statut privilégié de William au sein de la Firme, le roi Charles, c’est de notoriété publique, a fermé les yeux quand plusieurs conseillers ont livré des informations sur ses fils à la presse".

Il semblerait par ailleurs que cette rivalité ne soit pas à sens unique. Omid Scobie assure également que le prince William serait véritablement pressé de monter sur le trône, au point de déborder un peu de son propre rôle. "Leur rivalité est encore plus évidente depuis que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite