Jennifer Lopez : ce que pense son premier mari de son union avec Ben Affleck

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce samedi 30 juillet, le premier mari de Jennifer Lopez a donné son avis sur son mariage avec Ben Affleck.

C’était sans aucun doute le mariage le plus attendu de l’année. Le 16 juillet dernier, Jennifer Lopez et Ben Affleck se sont unis pour la vie lors d’une cérémonie intime. Les époux se sont ensuite envolés pour Paris avec leurs enfants afin de célébrer leur lune de miel. Si les deux stars vivent des retrouvailles dignes d’un conte de fées, un fantôme du passé de la chanteuse fait son grand retour. En effet, ce samedi 30 juillet, Ojani Noa, le premier mari de l’interprète de « Jenny from the Block »  a accordé une interview exclusive au « Daily Mail ». Durant l’entretien, il est revenu sur son histoire d’amour avec Jennifer Lopez et il a également donné son avis sur son mariage avec Ben Affleck. Dans un premier temps, il confie être heureux pour son ex-femme, mais avoue être persuadé que les deux stars ne vont pas finir leur vie ensemble : « Je lui souhaite le meilleur, ainsi qu'à Ben, mais je ne suis pas convaincu que cela durera. » Il explique ensuite que la chanteuse se lasse vite : « Je pense que c'est quelqu'un qui se mariera sept ou huit fois. Je ne la vois pas s'installer avec une seule personne. Elle se pousse à aller constamment de l'avant dans sa vie professionnelle, ce qui explique ses trois décennies de carrière, mais elle va aussi de l'avant dans sa vie privée. »

Lire aussi >> Couple de légende : Ben Affleck et Jennifer Lopez, les retrouvailles tant attendues

« Jen adore être amoureuse »

Au cours de l’interview,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles