Joe Biden : entre tragédies intimes et longue carrière politique

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

À 77 ans, Joe Biden, qui a consacré sa vie entière à la politique, devient président des États-Unis. Retour sur ses blessures intimes et ses tentatives avortées de devenir président.

Dans un de ces moments candides qui le caractérisent, Joe Biden a récemment déclaré qu’une défaite face au milliardaire républicain, impopulaire, voudrait dire qu'il a été « un candidat pitoyable ». Cela aurait surtout été le couperet final d'une carrière nationale démarrée à 29 ans, dans un brusque passage du triomphe à la douleur.

LIRE AUSSI >> Jill Biden, une future première dame pas si tradi

Des origines modestes

Tout commence à Scranton, en Pennsylvanie. Joseph Robinette Biden Jr. est né le 20 novembre 1942. Dans les années 1950, la ville, minière et industrielle, traverse une passe difficile. Son père cherche du travail dans l'Etat voisin du Delaware puis, après des allers-retours, installe toute la famille à Wilmington. Joe Biden a dix ans. Il en fera son fief. « Mon père disait toujours : "Champion, on prend la mesure d'un homme non pas selon le nombre de fois qu'il est mis à terre, mais d'après le temps qu'il met à se relever"», rappelle-t-il sans relâche.

GettyImages-515342988
GettyImages-515342988

Joe Biden dans les années 70 @Bettmann/Gettyimages

Si Donald Trump a cherché à le présenter en créature de ce « marigot » politicien qu'il dénonce sans cesse, Joe Biden a essayé de placer cette élection comme un choix entre les classes ouvrière et moyenne, qu'il défend, et « Park Avenue », la clinquante artère new-yorkaise symbole du riche héritier. Et souligne fièrement ses origines modestes.

Un drame après sa première élection

En novembre 1972, la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi