JoeyStarr : ce drame familial dont il ne s’est jamais vraiment remis

PARIS, FRANCE - APRIL 11: Actor JoeyStarr attends the
Joeystarr : ce drame familial dont il ne s’est jamais vraiment remis (Photo by Marc Piasecki/Getty Images)

Dans la série "Le remplaçant", diffusée ce lundi 9 mai 2022 sur TF1, JoeyStarr campe le rôle d’un prof au tempérament de feu. Dans la vie, le rappeur et comédien a traversé des périodes particulièrement douloureuses, et ce, dès son plus jeune âge.

C’est sans aucun doute l’une des plus grandes gueules du paysage médiatique français. Propulsé sur le devant de la scène dans les années 80 grâce au groupe de rap NTM, JoeyStarr ne laisse personne indifférent. Et s’il a souvent essuyé les critiques d’une audience peu conquise par son tempérament, lui n’est pas du genre à encaisser sans rien dire. Depuis quelques années, le gros dur se dévoile peu à peu. Notamment sur les blessures de son enfance.

Vidéo. La minute de JoeyStarr

Une enfance "chaotique"

Né à Saint-Denis, Didier Morville de son vrai nom grandit au sein d’un foyer déchiré, vivant une enfance "chaotique" comme il le confiait lui-même en 2019 dans le documentaire "JoeyStarr, grandeur nature" diffusé sur France Ô : "Mon père m'a quasiment enlevé à ma mère, et surtout, pour avoir la paix, m'a dit qu'elle était morte." Une situation d’une violence inouïe pour un si petit garçon qui se construit alors dans le mensonge. En coulisses, son père s’emploie à ce que les choses restent telles qu’elles sont. "Ma mère, tous les 27 octobre, date de mon anniversaire, venait sur le parking avec un cadeau pour trouver quelqu'un pour me le filer et que je sente qu'il se passe quelque chose. Et mon père à chaque fois qu'il avait vent de ça... Il allait sur le parking la rouer de coups au vu et au su de tout de le monde", confiait-il alors.

Puis, la mère de JoeyStarr disparait de sa vie. Il lui faut alors trouver ses propres repères. Et c’est grâce à la musique qu’il commence à retrouver la trace de ses frères, comme il le confiait à Yahoo dans "La face Katché" : "En faisant de la musique, j'ai rencontré ma fratrie. Si je n'avais pas fait ce que je fais aujourd'hui, on aurait tous été éparpillés. On sait pas combien on est. J’ai rencontré mon aîné sur un quai de RER. Un mec me disait : ‘Je connais une mec qui te ressemble…’ et un jour il me l’a ramené. Un autre de mes frères, pareil..." Tous sont liés par ce père si énigmatique et volage, qui, au gré des années, a entretenu plusieurs relations charnelles avec d’autres femmes. "La liste est longue, parce que le type était dans la conquête, se souvient JoeyStarr. Il est allé mettre son biscuit un peu partout, dans plein de ballons. Mon enfance, je me suis fait chier la bite à mort. Moi j'avais un père qui vivait pour lui. Tu sais, j'ai passé beaucoup de temps à attendre dans une voiture que le mec finisse de mettre son biscuit dans le ballon."

Vidéo. La Face Katché - JoeyStarr : "Ma mère ? Mon père la rouait de coups."

Des liens abimés à jamais

Pour échapper à la violence de cette réalité, le jeune Didier devient JoeyStarr, et explore un univers qui lui était alors tout à fait étranger. "Je dirais que le monde m'a ouvert ses bras quand j'ai commencé à sortir par la fenêtre la nuit. Pour te donner des repères, comme ça : moi, je ne savais pas ce qu'était un homosexuel, à l'âge de 13, 14 ans. J'ai quitté ma banlieue, je me suis télescopé avec Paris et ses lumières et tout son truc, et je me suis dit : 'Putain, le monde est vaste.' Et moi, pendant tout ce temps-là, j'étais dans l'inertie" se souvenait-il face à Manu Katché.

C’est d’ailleurs le rap qui lui a, une fois de plus, permis de retrouver la trace de sa maman, comme il l’expliquait dans son documentaire : "Un jour, je suis dans les loges, et un gars vient me voir en me disant : 'Il y a une grande dame qui pleure devant et qui dit que c'est ta mère'. Je dis 'ouais ouais, c'est bon', et je vais jouer. Et là, je tombe sur cette grande dame qui est effondrée, et je la reconnais tout de suite." Malheureusement, l’émotion laisse très vite place à un triste constat : les années ont passé, le mal a été fait. "Malheureusement, on ne se réinvente pas sur ce genre de rapports. Et donc, malheureusement, ça ne pèse pas très lourd aujourd'hui. La notion parentale ne veut rien dire, et c'est encore le cas avec ma mère aujourd'hui. Quand elle me parle, elle me fait chier. On est dans l'approximation, et l'approximation à ce niveau-là, moi, ça me casse les couilles."

Aujourd’hui papa de trois garçons, Matisse, Khalil et Marcello, JoeyStarr a coupé les ponts avec son père. Ses enfants ne le connaissent pas. Et bien qu’il s’en protège, l’artiste de 54 ans nourrit encore des questionnements sans réponses à son égard : "On se demande ce qu'on lui a fait à ce mec. Ou qu'est-ce que je lui ai fait, moi. Même mes frères se posent la question, ceux qui n'ont pas été élevés par lui, ni grandi avec lui. L'idée, c'est : ‘Qu'est-ce qu'on t'a fait, mec ?’ Le mec m'a quand même dit dans mon enfance : ‘Moi j'ai fait ça, toi t'es parti pour ne rien foutre’."

Vidéo. La Face Katché - JoeyStarr : "Mais qu’est-ce que je lui ai fait, moi, à mon père ? Je me pose la question"

À lire aussi :

>> La Face Katché - JoeyStarr : "Moi, je savais pourquoi je me faisais serrer. J’avais besoin d’exister"

>> JoeyStarr et son ex-compagne Jennifer : Violence, infidélité, tentative de suicide... une relation chaotique

>> JoeyStarr revient avec émotion sur ses retrouvailles avec sa mère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles