Johnny Depp parvient à un accord dans l'affaire d'agression sur le tournage de City of Lies

Johnny Depp ne sera pas jugé pour agression, une plainte déposée par un membre de l'équipe de tournage de son film de 2018, City of Lies.

L'acteur de Pirates des Caraïbes a été poursuivi par Gregg Brooks, un régisseur, en 2018 pour l'avoir frappé sur le tournage du drame policier l'année précédente. Le procès civil devait commencer le 25 juillet (22) à Los Angeles, cependant, un accord a été envoyé au juge lundi.

Selon Variety, le procès devrait être rejeté une fois le règlement officiellement conclu. Les termes de cet arrangement n'ont pas été divulgués.

Dans sa plainte, Gregg Brooks a affirmé que Johnny Depp s'est mis en colère après lui avoir dit qu'ils devaient arrêter de filmer pour la nuit car le permis de tournage à l'hôtel Barclay de Los Angeles avait expiré. Le régisseur avait réussi à obtenir deux extensions sur ce permis à la demande de l'acteur, mais à 23 heures, ils ont dû tout arrêter.

Gregg Brooks aurait demandé au réalisateur Brad Furman d'annoncer la nouvelle à Johnny Depp, mais le cinéaste lui a dit de transmettre le message lui-même, le poussant à faire appel à un policier pour le seconder. Il a affirmé dans sa déposition que la star avait réagi en le frappant deux fois dans les côtes et en criant : « Je te donnerai 100.000 dollars pour me frapper au visage maintenant ! » Il aurait senti une odeur d'alcool dans l'haleine de l'acteur de 59 ans.

Johnny Depp était représenté par son avocate Camille Vasquez, qui est devenue célèbre lors de son procès en diffamation télévisé de six semaines contre son ex-femme Amber Heard. En juin, un jury a déclaré cette dernière coupable de l'avoir diffamé dans un éditorial du Washington Post de 2018 et lui a accordé 10,35 millions de dollars de dommages et intérêts.

Le jury a également statué que Johnny Depp avait diffamé Amber Heard suite aux commentaires de son ancien avocat et elle a reçu 2 millions de dollars. L'actrice d'Aquaman compte faire appel du verdict et en a tout d'abord demandé l'annulation.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles