Publicité

Journée mondiale des solitudes : près de la moitié des femmes se sentent seules

48 % des femmes se sentent seules, selon une étude menée par l’IFOP, et publiée ce mardi 23 janvier dans le cadre de la Journée mondiale des solitudes. Pour vaincre ce phénomène, les Français·es se tournent vers les réseaux sociaux, les applis de rencontres ou encore les animaux de compagnie.

La solitude est souvent surnommée le « mal du siècle ». Pour cause, une large partie de la population éprouve ce sentiment désagréable, voire nocif pour la santé. À l’occasion de la Journée mondiale des solitudes, ce mardi 23 janvier, l’assureur animalier Goodflair et l’agence FLASHS dévoilent de nouveaux chiffres alarmants, notamment en ce qui concerne les femmes. Selon une étude réalisée par l’IFOP auprès de 2 500 Français et Françaises, près de la moitié des personnes interrogées (44 %) se sentent régulièrement seules, et 49 % disent souffrir de cette solitude.

Lire aussi >>  Combien de temps faut-il passer seul pour ressentir de la solitude ?

Près d’une femme sur deux se sent seule

Les femmes sont plus nombreuses à se sentir seules : 48 % d’entre elles font état de cette situation, contre 40 % d’hommes. Ce sentiment est plus fortement éprouvé par les jeunes : plus de la moitié des 18-24 ans (62 %) sont concerné·es, contre 37 % des plus de 65 ans. Les catégories précaires sont également très touchées : 59 % d’entre eux sont concernés, contre 32 % des plus aisés.

Si certaines personnes s’accommodent de la solitude, voire la recherchent, c’est loin d’être le cas de tout le monde. 82 % des gens qui traversent des périodes d’isolement souffrent de différents troubles psychiques. Cela se manifeste par des pleurs, des problèmes de sommeil, des troubles de la libido, des épisodes dépressifs ou encore des idées...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi