Publicité

Julie Fichera (Tous s’est bien passé, merci) : "Avec la GPA, je pensais que j’allais vivre la grossesse comme un homme, mais non"

"Tout s'est bien passé, merci" (éd. Fayard) relate les parcours de deux femmes liées par un projet des plus communs : devenir maman. Caroline Vigoureux et Julie Fichera vont découvrir le chantier titanesque que cela peut constituer et les divers chemins pour y arriver. "Tout s'est bien passé, merci" est un ouvrage pour démystifier le tabou de l'infertilité.

Dans cet ouvrage, elle dénonce aussi l’attitude de la société à faire porter le poids de l’infertilité sur la femme. "Quand on a commencé la GPA avec mon conjoint, on pensait qu’on allait vivre la grossesse de façon équitable. Je me disais que j’allais peut-être vivre cette grossesse comme un homme et qu’on se retrouverait là-dedans. Avec du recul, on se rend compte que non, j’ai vécu cette grossesse comme une femme avec le regard que la société pose sur les femmes." relate Julie Fichera.