Keanu Reeves : ce rôle culte qu’il n’aurait jamais dû jouer

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Young Chris/CP/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Keanu Reeves aurait pu ne jamais jouer l’un des rôles-clés de sa filmographie. Révélation.

Outre son rôle de Neo dans « Matrix », Keanu Reeves est également indissociable du personnage de John Wick, dans la saga éponyme. Pourtant, d’après de récentes confidences, l’acteur star des années 1990 n’était pas du tout pressenti pour l’incarner. Difficile aujourd’hui de le croire, et pourtant. À l’origine, le héros devait être (beaucoup) plus âgé. Preuve en est, quelques passages du livre « They Shouldn’t Have Killed His Dog : The Complete Uncensored Ass-Kicking Oral History of John Wick, Gun Fu, and the New Age of Action », écrit par le producteur de la franchise, Basil Iwanyk, dévoilé par « Entertainment Weekly ».

À lire aussi >>> Keanu Reeves, cette anomalie dans le système hollywoodien 

« Le rôle principal était un homme de soixante-quinze ans, vingt-cinq ans après avoir pris sa retraite », explique-t-il dans son ouvrage. « Je me suis dit : “OK, il y a probablement un ou deux noms avec lesquels on pourrait faire ça : Clint Eastwood, Harrison Ford.” » Mais un de ses amis, qui s’occupe alors de la carrière de Keanu Reeves – en pleine traversée du désert depuis « Matrix » –, lui propose l’acteur qui flirte tout juste avec la cinquantaine. C’est à ce moment-là qu’il entre dans la danse.

« Nous étions tous d'accord sur le potentiel du projet », explique Keanu Reeves dans le livre. « Il y avait ce personnage de John Wick, mais aussi le monde réel, et en même temps un genre de monde souterrain. Un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles