L’instant mode : Saboteur inaugure son premier piercing studio à Paris

© saboteur / Instagram

Dévoilée en novembre 2021, la marque SABOTEUR s’implante dans la capitale à l’aide d’un nouvel espace dédié aux piercings.

Créée par Thomas Sabo, son fils Santiago ainsi que sa femme Rita Sabo, le 11 novembre 2021, la marque de bijoux SABOTEUR est un mélange parfait de leurs styles, leurs vies et de leurs sources d’inspirations respectives. « Nous croyons en la quête de la beauté et voulons créer le bijou qui reflète parfaitement cela », expliquait Thomas Sabo dans un communiqué transmis à la presse. C’est avec cette devise que son fils et lui ont créé les lignes Elemental et Sacra, toutes deux caractérisées par des bijoux à formes géométriques et chaînes à maillons massives. Mais au-delà de la beauté, ces collections sont façonnées par la spiritualité et l’union du mysticisme. Dans cette même philosophie, la marque dévoilait en mai dernier sa collection Fine Piercing, proposant des classiques que l’on connaît toutes, comme les anneaux clickers, ou les puces d’oreilles dans des designs uniques. Fabriqués en or fin 18 carats, et composés de diamants, perles de culture ou encore de pierres précieuses, telles que l’améthyste, l’onyx ou la turquoise, impossible de ne pas trouver son bonheur dans cette gamme. Pour les plus créatives d’entre nous, il est très facile de combiner plusieurs clous d’oreilles et d’ainsi créer une constellation de piercings unique. Hypoallergéniques et sans nickel, ils sont à la base conçus pour les oreilles et le nez, mais s’adaptent à d’autres zones, telles que le septum, l’hélix, le tragus, la conque et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi