Publicité

Lady Diana a failli annuler son mariage avec le prince Charles, quelques semaines avant le jour J

C'est l'histoire de l'un des mariages arrangés les plus célèbres de l'histoire. Le 29 juillet 1981, Lady Diana épousait le roi Charles III, alors qu'elle n'avait que 20 ans. Si leur union est célèbre pour les infidélités du jeune marié, bon nombre de personnes ignoraient que la mère du prince William et du prince Harry a failli prendre la fuite, quelques semaines avant de lui dire oui.

LONDON, ENGLAND - JULY 29: Prince Charles, Prince of Wales and Diana, Princess of Wales, wearing a wedding dress designed by David and Elizabeth Emanuel and the Spencer family Tiara, ride in an open carriage, from St. Paul's Cathedral to Buckingham Palace, following their wedding on July 29, 1981 in London, England. (Photo by Anwar Hussein/Getty Images)
Lady Diana a failli annuler son mariage avec le prince Charles, quelques semaines avant le jour J. (Photo by Anwar Hussein/Getty Images)

Le 29 juillet 1981, se déroulait ce que les médias ont à l'époque qualifié de "mariage du siècle". Le prince Charles, fils aîné de la reine Elizabeth II et héritier du trône d'Angleterre, épousait Lady Diana, sa jeune compagne. Un mariage arrangé, décidé pour assagir l'image du jeune prince, notamment grâce au sang bleu de Diana Spencer. Mais aussi un mariage sans réel amour, orchestré un an à peine après sa rencontre avec son futur époux, et quelques mois après leurs fiançailles express.

Pourtant, chacun des deux époux a failli renoncer à cette union au dernier moment.

Vidéo. Lady Diana : pourquoi elle aurait préféré Kate Middleton à Meghan Markle

"Tout dépend de ce qu'on appelle être amoureux"

Ce n'est un secret pour personne : le prince Charles n'a jamais été amoureux de Lady Diana. Camilla Parker-Bowles, sa maîtresse aujourd'hui devenue reine consort, a toujours été la femme de sa vie, et il n'a pas hésité à tromper son épouse à de nombreuses reprises avec cette dernière. "Nous étions trois dans ce mariage", affirmait d'ailleurs Diana Spencer dans une interview accordée à la BBC pour l'émission "Panorama".

Lors de l'annonce de leurs fiançailles, le 24 février 1981, le futur marié annonce d'ailleurs la couleur. Lorsqu'un reporter lui demande s'ils sont amoureux, il répond : "Tout dépend de ce qu'on appelle être amoureux." Une phrase assassine.

Quelques jours avant le mariage, ce dernier envisage même de mettre un terme à cette mascarade. "Charles avoue à ses proches être en proie à de sérieux doutes au sujet de cette union avec Miss Spencer qu'il connaît à peine, le couple ne s'étant vu que treize fois entre leur première rencontre et le jour de la cérémonie", explique Catherine Mayer, dans son livre "Born to Be King : Prince Charles on Planet Windsor". Le mariage aura finalement lieu, mais Lady Di aussi a bien failli tout annuler, lassée de l'attitude de son promis.

"Pour Diana, le mariage royal était annulé"

Bien consciente que le souvenir de Camilla Parker-Bowles et le passé de playboy du prince Charles pèsent sur leur relation, Diana reproche à son futur mari son manque d'attention. Dans son nouveau livre "My Mother And I", dont des extraits ont été publiés dans le Daily Mail, la biographe de la famille royale Ingrid Seward raconte la soirée où tout à failli basculer : l'anniversaire du prince Andrew, petit frère de Charles. Alors que la jeune femme espérait pouvoir danser avec son fiancé, un mois avant leur union, le prince Charles aurait passé l’entièreté de la soirée "à parcourir consciencieusement la salle et à s’assurer qu’il parlait avec le plus grand nombre de personnes possible."

"Diana était désespérée. Son fiancé avait passé la majeure partie de la semaine précédente en Amérique, mais il n’avait manifestement aucune envie de danser avec elle", confie la biographe. En rage, Diana rentre alors chez son père, et annonce à Earl Spencer sa volonté de quitter cette relation toxique. "Elle était désemparée, troublée, en colère et n’ayant aucune intention d’y retourner. Pour Diana, le mariage royal était annulé." Son père a cependant tout fait pour la convaincre de ne pas s'humilier de la sorte face à la famille royale britannique : "Il lui a fait remarquer que ce serait un manque de courtoisie flagrant que de rompre ses fiançailles avec le futur roi si peu de temps avant le mariage. (...) Diana ne pouvait pas nier qu’elle voulait toujours être la princesse de Galles. Et, à 19 ans, elle était encore assez jeune pour croire aux fins heureuses, malgré ce que son instinct lui avait dit lors de cette terrible nuit."

Leur mariage a toutefois tourné court, à cause des infidélités de son mari. Le prince et la princesse de Galles se séparent le 9 décembre 1992. Le divorce est prononcé le 28 août 1996, un an à peine avant la mort tragique de la "princesse du peuple".

Vidéo. Mort de Lady Diana : qui était Dodi Al-Fayed, son dernier compagnon ?

À lire aussi :

>> "Cette volonté d'imiter Diana" : Kate Middleton et Meghan Markle ont été poussées à s'inspirer du style de Lady Di, pas toujours pour de bonnes raisons

>> "The Crown" : ce coup de téléphone entre Lady Diana et ses fils avant la mort de la princesse est réellement arrivé

>> Couronnement Charles III : "Ne me prends pas pour une idiote" Lady Diana à Camilla Parker Bowles