Publicité

L’allergie au pollen fatigue-t-elle ?

Quels sont les symptômes d’une allergie au pollen ?

Ils sont nombreux ! En cas de rhinite allergique appelée également rhume des foins, la personne allergique au pollen a le nez qui coule, des éternuements à répétition, une sensation de démangeaisons dans le nez ou le nez qui pique.

La conjonctivite allergique se manifeste par un larmoiement clair au niveau des deux yeux, une rougeur des yeux, un prurit au niveau de l’angle interne de l’œil.

Plus grave, l’allergie au pollen peut entraîner un asthme qui se caractérise par une respiration sifflante, des difficultés à respirer, une sensation d’oppression au niveau du thorax, de la toux.

« D’où l’importance de traiter le plus tôt possible les symptômes de l’allergie respiratoire afin de limiter tout risque d’aggravation », précise le Dr Maxime Hosotte, allergologue à l’hôpital privé Nancy Lorraine.

Pourquoi les allergies fatiguent autant ?

Une personne allergique a de multiples raisons d’être fatiguée lorsqu’arrive la saison des pollens. Et la saison pollinique est longue ! Elle s’étend de janvier à fin octobre,...

Lire la suite