Publicité

Leasing social : face au succès de la voiture électrique à 100 € par mois, le gouvernement suspend les commandes

L'engouement pour le « leasing social » a contraint le gouvernement à suspendre cette mesure. Avec plus de 50 000 en quelques semaines, le dispositif a largement dépassé ses objectifs fixés.

Victime de son succès, le leasing social prend fin plus tôt que prévu. Depuis le début de l'année, le « leasing social » a suscité un intérêt massif, dépassant largement les attentes du gouvernement français. Ce programme visait à permettre aux ménages modestes d'accéder à des voitures électriques à un coût abordable, avec des loyers mensuels allant de 100 à 150 euros, subventionnés par l'État. Toutefois, face à l'afflux de demandes - plus de 50 000 en quelques semaines - les autorités ont décidé de suspendre brusquement le programme pour l'année 2024.

>A découvrir également : Chèque énergie : certains bénéficiaires ne le recevront pas automatiquement

En quelques semaines, le « leasing social » a dépassé de loin les objectifs fixés initialement par le gouvernement. Prévu pour financer entre 20 000 et 25 000 véhicules cette année, le programme a rapidement atteint ses limites avec une demande bien supérieure. Les bénéficiaires, essentiellement des actifs vivant à plus de 15 kilomètres de leur lieu de travail ou devant parcourir plus de 8 000 kilomètres par an pour des raisons professionnelles, ont saisi cette opportunité. Malgré cette suspension, le gouvernement assure que le « leasing social » sera reconduit en 2025, avec des ajustements visant à favoriser davantage les modèles fabriqués en France. Cette décision intervient dans un contexte où le bonus écologique pour l'achat de véhicules électriques...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi