#LenaChallenge, le défi qui prouve que les femmes peuvent porter ce qu'elles veulent

© Instagram Lena Situations

Trop grosses, trop maigres, trop petites, trop grandes... Au quotidien, les femmes sont victimes d'injonctions au sujet de leur physique, en particulier lorsqu'elles portent des tenues qui ne font pas office de camouflage. Lassée de ce body-shaming permanent, la YouTubeuse Léna Situations a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Un cri du cœur pour mieux s'accepter, qui a beaucoup inspiré les internautes.

Du haut de ses 22 ans, la jeune YouTubeuse Léna Situations est devenue une véritable source d'inspiration pour sa communauté, composée de plusieurs dizaines de milliers d'abonnés. Il faut dire qu’elle n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite pas non plus à parler de tout : de beauté et de mode bien sûr, mais aussi de sa vie privée, de ses projets, de sa santé mentale... Une fraîcheur et une sincérité qui plaît énormément à ses fans.

Un coup de gueule contre le body-shaming

Mais en dépit de son attitude positive, Léna est elle aussi victime de critiques. Régulièrement, elle reçoit des insultes et des moqueries, notamment concernant son apparence physique. Et alors qu'elle a dévoilé deux looks sur Instagram dans des tenues sexy, cela n'a pas manqué. Commentaires sur sa petite poitrine, insultes, réflexions sur des robes jugées "trop révélatrices"... Trop c'est trop pour l’influenceuse, qui a décidé d'adresser un message à ses followers en story Instagram. "Aujourd'hui, je prends les critiques avec beaucoup de recul et beaucoup d'humour, parce que j'ai 22 ans, j'ai grandi. Mais à 15 ans, ce n'était pas la même histoire", a-t-elle déclaré sur le réseau social.

La jeune femme dénonce un comportement qui la touche personnellement, mais qui touche aussi toute la gent féminine : "Les gens pensent que c'est ok de dire ce qu'ils pensent de notre corps sans qu'on ne leur ai rien demandé (...) Il y a un moment où on ne nous laisse pas respirer. La morale, c'est : faites ce que vous voulez, portez ce que vous voulez ! J'ai fait une vidéo il y a trois ans parce que j'avais du mal à assumer ma petite poitrine, et trois ans plus tard, on en est toujours là ? On a évolué sur les Kinder, mais pas sur les mentalités des garçons sur Twitter ?" Un cri du cœur qui résonne en bien des femmes, lassées d'être jugées en permanence sur leur apparence.

#LenaChallenge, la manifestation du soutien des internautes

Pour prouver à Léna Situations qu'elle avait bien raison de refuser le body-shaming et de prôner plus de liberté dans les choix vestimentaires, plusieurs internautes ont proposé leurs propres photos, en utilisant le hashtag #LenaChallenge. De nombreuses femmes n'ont pas hésité à dénoncer les critiques subies, et à rappeler des messages importants, tels que "La valeur d'une femme ne sera jamais calculée en fonction de la taille de ses seins ou de son décolleté", ou encore "On en a marre des hommes qui donnent leur avis sur notre corps alors qu'on a rien demandé".

Malheureusement, le hashtag a très vite servi de point de ralliement pour les anti-féministes, qui en profitent pour se moquer ouvertement de celles qui participent à ce nouveau challenge. Des profils à ne surtout pas mettre en avant pour ne pas leur donner une visibilité qu'ils ne méritent pas.

A LIRE AUSSI

> Qui est Léna Situations, la YouTubeuse qui vient d'officialiser son couple avec Seb La Frite ?

> Qui est Juju Fitcats, l'influenceuse qui fait le buzz sur les réseaux sociaux ?

> "Les calculs sont pas bons Kévin !" : qui est Inès Reg, l'humoriste qui fait le buzz ?