Les cosmétiques solides, une option écolo qui attire les consommateurs

Laetitia Reboulleau

Exit les bouteilles et autres flacons de gel douche et de shampoing qui encombrent la douche. De plus en plus de consommateurs se tournent désormais vers les cosmétiques solides. Plus écologiques, plus économiques, zoom sur ce produit qui a tout bon.

cosmétiques solides
unsplash-logoKristina Balić

Par le passé, nos parents et nos grands-parents ne juraient que par le savon – de Marseille, souvent – pour se laver. Avec les années, la nouvelle génération a délaissé ce produit au profit des gels et mousses de douches, aux odeurs en tout genre et aux textures si différentes. Pourtant, depuis quelque temps, les savons solides et même les shampoings solides font un retour en puissance sur le marché de la cosmétique.

Ecolo et économiques, les cosmétiques solides ont la cote

D’ailleurs, ils font même partie des produits les plus recherchés sur Pinterest, le réseau social tendance du moment. On en trouve de tous les types : savon, shampoing, mais aussi dentifrice, pain de rasage, déodorants… Ils sont pratiques d’utilisation : il suffit de les frotter sur une zone mouillée pour qu’ils fonctionnent, exactement sur le même principe qu’un savon. Vous pouvez donc les emporter dans vos bagages sans inquiétude : avec eux, pas besoin de se soumettre à la réglementation des 100ml pour prendre l’avion.

Mais c’est surtout l’aspect écologique qui fait leur popularité, puisqu’ils permettent d’éviter la multiplication des emballages en plastique, gigantesque source de pollution, notamment pour les océans. Les versions solides se conservent dans des bocaux en verre ou dans des soucoupes, et surtout, ils durent beaucoup plus longtemps. Pour cause : un produit liquide est majoritairement composé d’eau (parfois jusqu’à 80% !). Avec un cosmétique solide, vous n’aurez pas ce problème. Un pain de savon peut donc durer 3 à 5 fois plus longtemps qu’une bouteille de gel douche. Un bon moyen également de faire des économies. De quoi donner envie, non ?

A LIRE AUSSI
> Et si on adoptait les cosmétiques solides ?
> Avoir une belle peau grâce au sexe, c’est possible !
> Les ombres à paupières liquides vont-elles révolutionner le make up ?