Les photos de ce « bébé miracle » qui découvre la neige vont vous faire fondre

Joanna Morton a posté la photo d’un instant magnifique passé avec sa fille, Clara Ray, qui voit la neige tomber pour la toute première fois. Ses médecins pensaient qu’elle ne vivrait jamais cet instant — car il n’y avait aucun espoir que Clara naisse en vie.

Clara Ray

L’année dernière, deux jours avant Noël, Joanna Morton est allée passer son échographie, s’attendant à une journée « pleine de larmes et de joie ». Au lieu de cela, elle en est repartie brisée et anéantie.

« J’étais [à] 12 semaines lorsque l’on m’a dit que quelque chose n’allait pas avec le cœur de mon bébé », a-t-elle écrit dans un post Facebook. « On m’a dit qu’elle ne survivrait pas. ‘Vous allez faire une fausse couche’ ».

Avec la progression de la grossesse, le cœur de Clara ralentit et Joanna reçoit la pire des nouvelles — il y a d’autres complications avec le cœur de son bébé.

« On m’a dit ‘Elle sera mort-née, épargnez-vous cette douleur’ », a-t-elle écrit. « Même le plus réputé des hôpitaux pour enfants n’avait jamais vu un cœur comme le sien. Ils avaient déjà vu les complications séparément, mais pas sur le même cœur ».

Mais Joanna Morton a refusé d’abandonner, car elle était déterminée à « célébrer la vie de notre bébé, même si les chances n’étaient pas de son côté ». Ils ont organisé une grande fête pour révéler le sexe du bébé et préparer une belle pouponnière pour Clara.

Malgré sa double insuffisance cardiaque et son rythme cardiaque ralentissant, Clara a lutté pendant 37 semaines et a été mise au monde par césarienne le 14 Juin. À seulement six jours, elle a subi une chirurgie à cœur ouvert, et contre toute attente, elle est rentrée chez ses parents un moins plus tard.

« 23 Décembre 2015. Je suis allée faire mon échographie, nous pensions que ce serait une journée remplie de joie, mais cela ne s’est pas passé comme prévu.

J’étais à 12 semaines lorsque l’on m’a dit que quelque chose n’allait pas avec le cœur de mon bébé. On m’a dit qu’elle ne survivrait pas. « Vous allez faire une fausse couche ». J’ai quitté le bureau en larmes, le cœur brisé. Mon bébé a lutté pendant 18 semaines alors que son cœur battait de moins en moins vite. Chaque nouveau rendez-vous amenait son lot de diagnostics négatifs, de cœurs brisés et de chagrin.

On m’a dit « Elle sera mort-née, épargnez-vous cette douleur ».

« Je ne serais pas surpris que vous reveniez la semaine prochaine et qu’elle soit partie ». Il n’y avait aucun espoir pour mon bébé.

Même l’hôpital pour enfants numéro 1 n’avait jamais vu un cœur comme le sien. Ils avaient déjà vu les complications séparément, mais pas sur le même cœur.

C’était à elle de se battre. Tout ce que nous pouvions faire… c’était prier.

Nous avons continué à célébrer la vie de notre bébé, même si toutes les chances étaient contre elle. Nous avons fait une fête pour révéler son sexe et lui préparer une belle pouponnière.

Double insuffisance cardiaque, rythme cardiaque entre 40 et 50. Notre petite fille s’est battue pendant 37 semaines !

Le 14 Juin, j’ai subi une césarienne et elle a immédiatement été emmenée au Boston Children’s Hospital.

À 6 jours, elle a subi sa première opération du cœur. Le 21 Juillet, nous l’avons ramenée à la maison !

Depuis, elle a passé 5 séjours à l’hôpital et a reçu d’autres diagnostics… Mais c’est une battante ! Son nom est Clara Ray.                          ]]>💕