Line Renaud : cet amant avec qui elle a découvert "l'amour physique"... alors qu'elle était mariée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
PARIS, FRANCE - JANUARY 23: Line Renaud attends Sidaction Gala Dinner 2020 At Pavillon Cambon on January 23, 2020 in Paris, France. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mardi 28 décembre 2021, Line Renaud confie son appartement à Laëtitia Milot dans "Squat", diffusé sur France 2. L'occasion de revenir sur les confidences de l'actrice de 93 ans et plus particulièrement sur la "folle passion" qu'elle a vécue avec son amant Nate Jacobson, alors qu'elle était mariée à Loulou Gasté. 

Des aventures, Line Renaud en a vécues. Sur scène, derrière un micro ou sur les plateaux de tournage. Elle a connu les légendes de la musique, des icônes du cinéma et des hommes politiques. De ses tourments, comme le décès de sa mère, ses rivales comme "la méchante" Edith Piaf ou encore ses amours… Personnalité française populaire, engagée dans la lutte contre le sida et pour le droit de choisir sa mort, plus d’une fois elle s’est confiée sur sa vie. Si à 92 ans, elle assure que depuis la mort de son mari Loulou Gasté elle n’a "plus eu besoin d'avoir un homme dans ma vie", les prétendants ne manquent pas. "Il m'est arrivé d'être courtisée, mais ça ne me disait rien. Être entourée de copains, de copines avec qui on rigole bien m'a suffi", assure-t-elle à Gala. De ses aventures amoureuses, Line Renaud se souvient surtout avec tendresse de son époux, mais aussi de son amant, l'Américain Nate Jacobson. Avec ce dernier, elle vécut une "folle passion". 

Vidéo. Line Renaud, son existence sans enfant : "C'est le grand regret de ma vie"

Le jour où Line Renaud a découvrir "l'amour physique" à 37 ans

Patron du Caesars Palace de Las Vegas, elle le rencontre pour la première fois en 1964. Mariée depuis vingt ans, Jacqueline Ente, de son vrai nom, tombe folle amoureuse de lui. “Il me subjuguait, c'était formidable, destructeur aussi. Plusieurs fois, j'ai voulu mettre un terme à cette relation et, plusieurs fois, il revenait et je succombais. Pourtant, je savais que je ne resterais jamais avec lui”, raconte-t-elle dans les colonnes de Point de vue, en décembre 2020. Un homme qu’elle décrit comme "petit" avec un physique qui "n'a rien de particulièrement attrayant, hormis ses yeux bleus et son sourire". "Mais dès qu'il parle, une force et une autorité stupéfiantes émanent de lui", écrit-elle dans son livre "Et mes secrets aussi", paru le 20 mai 2013 chez Robert Laffont. "Comment cacher qu'au bout de cette nuit, à 37 ans, dans une chambre de Las Vegas, j'ai découvert ce qu'était l'amour physique avec un homme que je connaissais à peine", révèle-t-elle.

Pourquoi Line Renaud n'a jamais quitté son mari pour son amant ? 

Celle qui côtoie Marlon Brando, Elizabeth Taylor ou encore Franck Sinatra et Joséphine Baker aux États-Unis, tente pourtant à plusieurs reprises de quitter cette relation, en vain. "Il savait y faire. Il adorait me faire des blagues. Partout où je me produisais, j’avais l’habitude de serrer les mains du premier rang. Alors il réservait une place, et je me retrouvais la main dans la sienne…”, se souvient-elle auprès de Libération. Malgré tout, elle savait qu’elle “ne quitterai[t] jamais Loulou” qui lui apportait un “équilibre et une forme de protection”. Alors quand son mari lui demande si elle est amoureuse de son amant, elle répond : “Je ne l'aime pas, je l'adore. Maintenant que tu sais, tu veux divorcer ? Moi, je ne veux pas”. Pourtant, elle raconte que quand elle quitte Las Vegas : "Je pleure. Je suis en haut de l'escalier monumental du Caesars Palace, je cherche Nate. Je veux lui dire au revoir. Loulou m'attend. Je finis par trouver Nate et je lui fais mes adieux. Il est bouleversé, moi aussi”, découvre-t-on dans Le Point. Finalement, c’est au bras de son mari qu’elle rentre à Paris ce qui ne l’empêche pas d'avoir son ancien amant au téléphone, devenu un ami. 

Vidéo. Line Renaud : « J’ai vu ma mère me demander d’abréger ses souffrances "

Si elle pleure la mort de cet amant en 1987, c’est son mari qui est "à côté" d’elle désormais. C’est lui qu’elle remercie en 2019 lorsqu’elle sort indemne de son AVC : "Je pense qu'il y a deux anges. C'est Loulou et maman. Je les sens". Avant d’avoir quelques mots pour sa mère : "Le soir, par exemple, comme je suis insomniaque, je parle à maman pour qu'elle m'aide à trouver le sommeil. Une petite fille qui se fait bercer par sa maman. Le cordon ombilical n'est pas coupé. Il ne l'a jamais été". 

À lire aussi :

>> "Il est beau en vrai aussi !" : Line Renaud craque complètement pour ce ministre !

>> Line Renaud : elle raconte son avortement "effroyable" et traumatisant

>> "C'est trop difficile à raconter..." : ce grand regret que Line Renaud doit en partie à son défunt mari, Loulou Gasté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles