Lorànt Deutsh "cible d'un harcèlement" : faux compte twitter, accusations sur son livre... ces polémiques auxquelles il a été mêlé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Portrait de l'acteur et écrivain français Lorant Deutsch lors de la 37e Foire du Livre le 10 novembre 2018, à Brive-la-Gaillarde, France. (Photo by Jean-Marc ZAORSKI/Gamma-Rapho via Getty Images)
Lorànt Deutsh "cible d'un harcèlement" : faux compte twitter, accusations sur son livre... ces polémiques auxquelles il a été mêlé (Photo by Jean-Marc ZAORSKI/Gamma-Rapho via Getty Images)

Ce mardi 2 août 2022, France 2 diffuse son émission culturelle "Laissez-vous guider". Au côté de Stéphane Bern, Lorànt Deutsch distille avec plaisir son savoir sur l’histoire de France. Pour autant, l’acteur et écrivain a un temps été au coeur de vives polémiques qui ont, en partie, trouvé ses racines sur Internet. Retour en arrière.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais avant de se prénommer Lorànt Deutsch sur scène, l’acteur et écrivain est né sous le nom de Lazslo Matekovics le 27 octobre 1975, d’un père hongrois et d’une mère parisienne. D’abord passionné de football, il se tourne très vite vers la comédie. En 1999, sa prestation dans le film de Djamel Bensalah, "Le Ciel, les oiseaux et… ta mère !" lui ouvre les portes d’un genre populaire. C’est le début d’une longue filmographie, tandis qu'il fait aussi peu à peu son nid au théâtre. Mais Lorànt Deutsch fourmille de projets et d’ambitions.

Vidéo. Laissez-vous guider au temps des Gallo Romains

Le livre de la discorde

En 2009, son premier livre qui conte l’histoire de Paris à travers des stations de métro, "Métronome", connait un immense succès, vendu à des millions d’exemplaires dans tout l’Hexagone, et même adapté à la télévision. Nommé Chevalier des arts et des lettres en 2010, Lorànt Deutsch est de partout. Mais avec la gloire et les honneurs viennent les polémiques. En 2012, après le succès en librairie de son livre et son adaptation sur France 5, certaines voix s’élèvent pour remettre en question les dires de Lorànt Deutsch. À l’époque, le groupe PCF-Parti de gauche du Conseil de Paris l'accuse d'avoir réalisé un travail "orienté idéologiquement", et souhaite alors que la Ville de Paris cesse d'en faire la promotion. En tête de ligne de cette fronde, Alexis Corbière, déjà acteur de la scène politique française et professeur d’histoire, étrille "Métronome". Un livre qui, selon lui, contient "de très nombreuses erreurs, affabulations et inventions historiques." "Il propose une vision orientée répondant à une lecture idéologique assumée, pétrie de convictions religieuses de l'auteur (...) qui ne se cache pas d'être hostile à la République, particulièrement à la Révolution française et se dit nostalgique de la monarchie" pouvait-on lire.

Même son de cloche du côté de William Blanc, doctorant en histoire, qui avait lui aussi mis en avant à travers des vidéos les erreurs contenues dans l’ouvrage de Lorànt Deutsch. Que nenni pour ce dernier, qui n’avait alors pas hésité à se défendre auprès de l’AFP, attaquant au passage le profil de ses détracteurs : "Ce sont ces élus du Front de gauche qui ont une vision terriblement orientée. Mais, moi, je respecte leur éclairage. Qu'ils respectent le mien (…) Toute cette polémique est partie d'un étudiant en histoire qui a pris mon livre pour cible et s'acharne depuis six mois à détruire mon travail et insinue que je suis le relais d'une idéologie. Ce n'est pas grâce à ses vidéos amateur sur Paris qu'il se serait fait connaître. Je me félicite qu'il le soit maintenant grâce à moi." Sauf que quatre ans plus tard, Lorànt Deutsch s’est retrouvé au coeur d’une autre polémique…

Un mystérieux compte Twitter

Nous sommes en octobre 2016 lorsque les choses se corsent encore pour Lorànt Deutsch. Le site Buzzfeed l’accuse, à travers un article, d’être derrière un compte Twitter, @lacathelinierre. Les journalistes qui ont enquêté détaillent ainsi comment l’écrivain et acteur y insulterait ses détracteurs, leur promettant de finir "couchés au Bataclan". À l’époque, ce mystérieux compte qui fait des remous sur le réseau social à l’oiseau bleu interpelle les autres utilisateurs, et beaucoup de ses tweets outranciers sont signalés. Pour assurer leurs dires, les journalistes de Buzzfeed avaient identifié l’adresse mail appartenant à ce compte Twitter comme étant celle de Lorànt Deutsch. Fait que le principal concerné avait authentifié, assurant pour autant n’avoir jamais ouvert de compte Twitter.

Dans les colonnes du Figaro, Lorànt Deutsch avait une fois de plus répondu à ses détracteurs, niant fermement les faits qui lui étaient reprochés : "Ces tweets sont à vomir et évidemment je m'en désolidarise totalement. Je n'ai pas écrit un traître mot de ces propos infâmes. Mais je cherche en même temps à savoir d'où vient ce déferlement de haine qui tend à salir mon image et mon action de vulgarisation de l'histoire de France", martelait-il, estimant n’être que "la cible d'un harcèlement". "Pour combattre ces ennemis invisibles et lâches", Lorànt Deutsch déclarait être bien décidé à porter plainte contre X…

À lire aussi :

>> Avec sa chaîne YouTube, Lorànt Deutsch espère intéresser les Français à l'histoire

>> La gauche parisienne dénonce le caractère "idéologiquement orienté" du "Métronome" de Lorànt Deutsch

>> À la découverte de Paris au Moyen-Âge, avec Lorànt Deutsch et Stéphane Bern sur France 2

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles