Publicité

Louis Vuitton : visite des ateliers d’Asnières avec Vesna Pelo Jovanovic, artisane maroquinière

Artisane inspirante au parcours enchanté, Vesna Pelo Jovanovic met chaque jour son savoir-faire maroquinier au service de malles Louis Vuitton d’exception, de celles qui au cœur des mythiques ateliers d’Asnières dépeignent un voyage anachronique entre passion irrépressible pour l’excellence, rare sens de la précision et goût infini pour l’innovation

C’est l’histoire d’une passion, d’un talent qui s’est mué en vocation. Celle de Vesna Pelo Jovanovic, maroquinière chez Louis Vuitton, œuvrant sur les commandes de malles les plus exceptionnelles, qui a fait de sa fascination pour l’art et l’artisanat un chemin de vie à part entière, des modestes ateliers de sa Serbie natale au cœur battant du malletier français, dans ses quartiers historiques d’Asnières. «La première fois que j’ai touché une machine à coudre, c’était quand j’avais 12 ans, dans l’atelier de ma mère», se souvient celle qui nous reçoit aujourd’hui dans la maison de famille de Louis Vuitton, accolée aux ateliers. Un premier contact rythmé par les sons entêtants de l’aiguille, qui allait définir l’œuvre de toute une vie dominée par une quête insatiable d’excellence.

À lire aussi :  Louis Vuitton lance son propre podcast

Un parcours hors du commun

Après avoir quitté son pays, de ses études en Allemagne à son immersion dans le monde de la mode à Florence, Italie, chaque étape a contribué à affiner ses compétences et alimenter ses aspirations. C'est en Italie que le destin la conduira à celui qui deviendra son mari mais aussi un pont vers son futur en France. «En arrivant à Paris, je suis tombée amoureuse des chapeaux. J’ai donc fait un CAP auprès d’une école de chapelier avant d’exposer mes créations. C’est à ce moment que j’ai rencontré un homme en charge des recrutements chez...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi