Publicité

Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin : cette méthode pourrait aider à réduire les douleurs, selon une étude

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, aussi connues sous le sigle “MICI”, touchaient près de 200.000 personnes en France en 2015. Elles "regroupent la maladie de Crohn (MC) et la rectocolite hémorragique (RCH)” explique l'Inserm, qui précise qu’elles se “caractérisent par une inflammation de la paroi d'une partie du tube digestif, due à une dérégulation du système immunitaire intestinal”.

Pour les patients, cela peut se caractériser notamment par des douleurs abdominales, de la diarrhée, de la fatigue ou encore de l'incontinence et impacter la santé mentale. Des chercheurs du King's College de Londres se sont donc interrogés sur la façon d’améliorer la santé mentale des patients. Ils ont découvert que les interventions sur l’humeur peuvent aider à améliorer la santé mentale et pourraient réduire l’inflammation liée aux maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. Leurs résultats sont publiés dans la revue eBiomedicine.

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs ont étudié des essais contrôlés randomisés menés chez des adultes atteints de MICI. Ces travaux de recherche devaient mesurer les niveaux de biomarqueurs inflammatoires comme la protéine C-réactive et de calprotectine fécale, qui en sont des indicateurs spécifiques. De plus, ces travaux de recherche devaient présenter des informations sur l’humeur ou la santé mentale des participants. Au total, ce sont 28 essais qui ont été retenus par les chercheurs, ce qui représentait un panel de plus de 1.789 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite