Publicité

Manger épicé cause-t-il des brûlures d'estomac ? Les conseils d'une nutritionniste

Les brûlures d’estomac font partie des symptômes de ce que l’on appelle le RGO : reflux gastro-oesophagien. On l’associe souvent aux bébés, mais il concerne aussi les adultes. Et dans la liste des causes, l'Assurance maladie mentionne des facteurs hygiéno-diététiques, parmi eux on trouve le fait de manger gras, d’avoir des repas copieux le soir, de consommer des aliments acides, de boire de l’alcool, de fumer, mais aussi de favoriser des plats épicés. Pourquoi le piment peut-il être un facteur de brûlures d’estomac ? La nutritionniste Nathalie Négro, responsable du centre nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains

“Le fait de manger épicé ne peut pas être à l’origine de brûlures d’estomac”, commence la nutritionniste. Dans le piment, on trouve de la capsaïcine, une molécule qui donne le goût piquant de l’épice, mais qui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne brûle pas directement la muqueuse de l’organe digestif. La sensation de chaleur que l’on ressent en le mangeant est due au fait que cette substance induise d’abord une vasoconstriction des vaisseaux sanguins, avant de produire l’inverse, une dilatation. Cela entraîne une dissipation de la chaleur plus importante. Pour autant, au sein de l’estomac, la capsaïcine ne produit pas de sensation de brûlure comme elle peut le faire dans la bouche. “Elle est même muco-protectrice, c’est pour cette raison que les populations qui mangent énormément de piment, comme en Inde ou au Mexique, ont l’estomac moins sensible que le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite